Les secrets de fabrication d’une robe Chanel

L’atelier de fabrication Chanel se situe à Pantin. Prenant le nom des « Métiers d’Art Chanel », il regroupe plusieurs ateliers de maisons de Haute Couture. Rassemblant des couturiers, des brodeuses et des plumassières, il regroupe de nombreux savoir-faire traditionnels, minutieux et précieux. À quelques jours du défilé Chanel, les petites mains brodent, cousent et retravaillent les plumes pour donner vie à ces nouvelles créations printemps-été 2017. Dans une atmosphère calme et relativement détendue, elles collaborent avec l’atelier Lesage qui réalise les derniers croquis des broderies.

La broderie

Au départ dessinées sur papier par Karl Largarfel lui-même, les broderies sortent tout droit de son imagination. Reportées sur du calque, elles sont ensuite piquées par une machine pour fabriquer une sorte de pochoir. Grâce à des poncettes en feutre à chapeau, un pigment est délicatement posé à travers les trous et fixé avec de l’alcool.

Une fois cette étape effectuée, la brodeuse commence son travail minutieux et délicat. Selon les modèles et les perles choisies, elle peut utiliser deux techniques plus ou moins rapides : les perles sont pré-enfilées sur le fil à broder ou la broderie est effectuée à l’aiguille directement sur la pièce.

La plumasserie

À l’étage du dessus, les plumes volent dans tous les sens. Spécialisé dans la plumasserie et les fleurs, l’atelier Lemarié orne régulièrement les modèles Chanel de jolis camélias.

Les presses sont en marche pour donner naissance à des pétales de toutes les tailles. Juste à côté, des étoles de plumes sont travaillées pour un autre modèle de la maison.

La couture et l’assemblage

Lorsque les commandes du directeur artistique sont réalisées, elles sont envoyées à la boutique Chanel rue Cambon. Fief de la maison, elles sont alors réparties entre quatre nouveaux ateliers : les ateliers tailleurs et les ateliers flou. Trente à quarante petites mains retravaillent alors une quinzaine de modèles.

Cousant, assemblant et piquant les différentes parties des modèles, elles donnent vie aux croquis de Karl Lagarfeld. Chaponnées par Madame Olivia et Madame Cécile, elles passent des centaines d’heures sur ces quinze créations.

Le défilé

Utilisée depuis plusieurs années pour présenter les collections Chanel, la nef du Grand Palais abrite le nouveau décor du défilé. Effet miroir, sol aux murs et reflets sont ici mis en place pour présenter cette collection printemps-été 2017. Après maquillage et coiffure, les mannequins défilent à 10 heures 20.

Lily-Rose Depp, Kendall Jenner et Ross Abels portent les nouvelles créations et émerveillent la foule. Les petites mains admirent le travail qu’elles ont réalisé et savent déjà que d’autres missions les attendent.

No Responses