L’aide à domicile et la téléassistance au service des personnes en perte d’autonomie

Que l’on soit malade, isolé loin de ses proches ou tout simplement dépendants voire âgé, on a tous envie de rester chez soi. Ne pas perdre ses repères, conserver une certaine indépendance n’est pas toujours à la portée de tous. Et pourtant, il est possible de faire appel à une aide à domicile pour les soins d’hygiène, de prévention et de bien-être, pour faciliter les transferts et les déplacements chez le médecin par exemple, pour aider à la prise de médicaments à heure fixe, pour assister dans les démarches administratives ou encore assurer les services d’aide et de confort au domicile par exemple. En parallèle, grâce aux progrès de la technologie, la téléassistance offre un plus en permettant à chacun de rester au sein de son environnement familier en toute sérénité et sécurité.

La téléassistance késako ?

C’est tout simple, il s’agit d’un dispositif qui permet de mettre en contact la personne en perte d’autonomie temporaire ou permanente avec un téléopérateur. L’objectif étant de prévenir les nombreux accidents domestiques, de sauver des vies et bien sûr d’apporter aide et soutien aux personnes les plus vulnérables afin qu’elles restent à leur domicile.

Le matériel nécessaire

Pour être accessible 24h/24 et ce 7 jours/7, il convient de disposer et d’installer un matériel spécifique.

Pour cela, au sein du logement, un système de micro haut-parleur est installé. En parallèle, la personne en question porte en permanence un émetteur-récepteur relié à la centrale d’écoute. Il peut s’agir d’un médaillon/pendentif, d’une montre ou d’un bracelet au poignet par exemple. Ce dernier est de petite taille et compact, léger, conforme aux normes européennes d’alarme sociale – autrement dit estampillé « EN 50-134 » – et surtout étanche. Ainsi, quelle que soit la situation ou l’activité – toilette, vaisselle par exemple – menée par la personne, en cas de soucis, le dispositif se déclenche. Bien sûr, il convient de trouver le dispositif le plus commode, pratique et confortable pour l’utilisateur car il est indispensable qu’il soit porté en continu.

D’autres dispositifs en perpétuelles évolution comme le déclencheur tirette qui s’installe près de la douche ou le déclencheur poire d’appel disposé près du lit permettent d’une simple pression de donner l’alerte. De l’autre côté, le service de téléassistance joint l’utilisateur par le biais du micro haut-parleur et, si personne ne répond pas, préviens les personnes susceptibles de se rendre rapidement sur les lieux – listes communiquées et enregistrées lors de l’installation du dispositif – et dans les cas extrêmes – selon le degré d’urgence de la situation – préviens les services de secours.