Pourquoi regrouper ses crédits ?

Le regroupement de crédits est une technique qui permet de simplifier la gestion de ses financements. Au lieu d'avoir plusieurs crédits, les établissements de crédits peuvent vous conseiller de les regrouper en un seul financement. Près d'un consommateur sur trois est convaincu par cette technique pour gérer efficacement son budget mensuel.

Quels sont les avantages ? 

Le consommateur a tout intérêt à solliciter un regroupement de crédits pour se faciliter la tâche en termes de gestion. En effet, au lieu d'avoir différentes dates d'échéances avec différents créanciers, le regroupement de crédits vous permet de fixer une seule date d'échéance au jour que vous aurez fixé conventionnellement avec votre banquier. Plus besoin de faire différents virements pour que le compte soit approvisionné à différentes périodes du mois. Outre une gestion facilitée, le regroupement de crédits permet, en principe, de réduire le montant des échéances mensuelles en allongeant la durée du financement ou en réduisant le taux d'intérêt. Le regroupement de crédits permet d'alléger son taux d'endettement afin d'être plus serein mensuellement. En effet, cette technique permet de racheter des financements divers et variés avec des taux plus ou moins élevés. En France comme en Belgique, le regroupement de crédits permet aux consommateurs de choisir la date d'échéance, le montant consolidé et la durée du financement. La flexibilité permet de s'adapter à tout type de clients et pas seulement les plus aisés.

Quelle précaution prendre ?

Comme pour tous les financements, il est nécessaire de rappeler qu'un crédit doit être remboursé et il est important de faire attention à sa capacité de remboursement. Solliciter des financements sans tenir compte de sa capacité de remboursement aboutit à des situations délicates voir à des surendettements. Les banques sont également tenues de vérifier votre endettement avant de vous octroyer un financement. Raison pour laquelle elles sollicitent beaucoup de justificatifs comme les bulletins de salaire, les tableaux d'amortissement des prêts rachetés ou encore les loyers perçus si vous êtes un investisseur. En tout état de cause, il est important d'être très transparent avec son banquier et lui fournir tous les justificatifs nécessaires afin qu'il appréhende totalement votre situation et vous propose les meilleures solutions adaptées à votre cas.