Santé : le marché des complémentaires en hausse en 2016

Pour votre propre sécurité, il est important de souscrire à une mutuelle santé. En général, les entreprises imposent une mutuelle à l’ensemble des employés, suivant votre type de contrat. Néanmoins, que vous soyez particulier ou employé d’une société, vous subirez certainement des hausses qui depuis 2016 sont effectives dans le marché des complémentaires. En réalité, les tarifs des complémentaires ont augmentés de 2 à 5% en moyenne cette année. De ce fait, les consultations chez le médecin généraliste dans divers centres sont maintenant fixées à 25 euros. On constate également un nombre considérable de demandes de renouvellement de lunettes et tout ceci donne matière à réflexion.

médecin généraliste

Des tarifs inquiétants pour les populations

Depuis quelques années, les Français se battent autant que faire se peut contre la vie chère. Cependant, tous les secteurs ne semblent pas suivre nécessairement cette tendance. Entre autres, on relève une importante hausse dans le domaine de la santé et cela est loin de laisser les citoyens indifférents. En effet, les personnes qui possèdent des contrats individuels sentiront davantage cette hausse estimée à 4% en moyenne. Chez Prévifrance par exemple, on parle de 4% d’augmentation ; chez Swiss Life 3% et 2,4% chez Generali France. Néanmoins, certains assureurs comme MACSF cherchent à maintenir le tarif de leurs formules d’entrée de gamme.

D’autre part, de rares assureurs font l’effort de revoir les tarifs à la baisse pour les seniors ainsi que pour les prestations d’entrée et milieu de gamme. Toutefois, la grande majorité des mutuelles santé ont largement subi la hausse qui sévit dans ce domaine actuellement. Pour tenter d’expliquer cette inflation, 3 motifs sont évoqués. Il s’agit précisément des points suivants

La majoration du tarif des consultations

Chez le médecin généraliste conventionné de secteur 1, le tarif de consultation qui sera appliqué dès le 1er mai 2017 est de 25 euros. Précisons que pour le moment, la consultation chez ce même médecin coûte 23 euros. Cette augmentation sera intégrée par plusieurs compagnies d’assurance.

La surconsommation en optique

Souvenons-nous des mutuelles obligatoires qui ont pris effet le 1er janvier 2016 dans les entreprises. Ce phénomène a été à l’origine du désavantage des clients moins bien couverts par leur contrat individuel. On a donc noté un renouvellement des lunettes chez certains et l’achat de lentilles chez d’autres.

Les contrats collectifs moins rentables

Les contrats négociés avec les entreprises sont manifestement moins rentables que ceux traités avec des particuliers. Aussi, les taux d’intérêt qui sont plutôt bas actuellement n’ont pas du tout arrangé les choses.