Orages et inondation dans l’Heyrault, fin de la vigilance orange

383

Après plusieurs jours de violentes pluies suivies d’inondations dans l’Heyrault, la météo de France vient de mettre fin à la vigilance orange. Depuis lors, aucune intervention significative des pompiers avec une pompe submersible flygt n’a été signifiée. Retour sur ces épisodes d’inondations.

Retour à la normal

L’Heyrault a connu une grave série de précipitations et d’orages obligeant les services météo à placer la zone sous vigilance orange. Cependant, après quelques jours de précipitation aucun incident majeur n’a été signalé par les pompiers. Météo de France a d’ailleurs levé la vigilance orange le 23 octobre 2016 dernier pour une situation qui perdurait depuis le 14 octobre. C’est le samedi à 16 heures que établissement public avait précisé dans son communiqué que les pluies allaient s’étendre pour toute la nuit dans le sud-est, mentionnant par la même occasion qu’il y avait des possibilités de crue d’eau dans le Lez, un cours d’eau situé dans le département.

De réels risques d’inondations des caves et sous-terrain

L’alterne, lancée depuis samedi, devait être valable jusqu’au dimanche matin. En effet, il était prévu de forts cumuls d avec des quantités de pluie variant entre 80 et 150mm en moins de 6 heures. Avec autant d’eau dans un laps de temps aussi réduit, les risques d’inondation étaient présents. Des conditions de circulations routières difficiles étaient aussi envisageables. Rappelons qu’il y a moins de 20 jours, la région avait été placée sous alerte rouge. Autant dire que la situation actuelle est une nette évolution comparée à ce que les populations ont pu connaitre. Entre le 14 et le 20 octobre, plusieurs cas d’inondations avaient été signalés nécessitant l’intervention des pompiers.

Peu de dégâts en fin de compte

En ce moment où le plus important des intempéries a cessé, il faut maintenant tout nettoyer. En fin de compte, les dégâts ne sont pas aussi nombreux, comparés à ce que l’on pouvait s’attendre. Certains commerces situés à proximité des cours d’eau ont été inondés, mais pas à un niveau nécessitant l’utilisation d’une pompe submersible flygt.

Pour rappel, plusieurs régions de France ont récemment connu des orages et des inondations plus ou moins graves. Certaines d’entre elles comme l’Heyrault ont été placées en vigilance rouge, puis orange avec l’évolution de la situation. D’abord très violentes, les pluies se sont progressivement affaiblies. Cependant, les faits constatés ne sont rien comparés aux inondations qu’a connu la région parisienne juste avant le début de l’euro.