Comment faire pour retrouver un scooter qui a été volé ?

187

La criminalité liée aux motos et aux cyclomoteurs (surtout en France) n’a jamais été aussi élevée. Les scooters volés sont notamment utilisés pour le vol de téléphones portables parmi les principales cibles des voleurs. Avec l’augmentation de la criminalité liée aux motos, de nombreux propriétaires de scooters se tournent vers des méthodes de dissuasion de plus en plus sophistiquées, telles que les alarmes, les dispositifs d’immobilisation et les traceurs, afin d’éviter les vols. Mais si vous n’avez pas installé de traceur, que pouvez-vous faire ? Si vous vous trouvez dans la situation malheureuse de vous faire voler votre scooter ou votre moto, ces conseils peuvent vous aider.

Prévenez la police

Dès que vous découvrez que votre scooter a été volé. La police placera un marqueur sur l’immatriculation de votre scooter ou de votre motocyclette. Ceci est important car si votre scooter ou votre motocyclette est soulevé par le voleur, il peut être repéré par une caméra ANPR qui se trouve sur la plupart des voitures de police. La deuxième raison importante de signaler à la police que votre scooter a été volé est que vous devrez informer votre compagnie d’assurance et faire une réclamation. En infirmant donc la police, vous avez de forte chance de vite retrouver votre scooter. Il est d’ailleurs conseillé d’informer en premier lieu la police si vous constatez que votre scooter a été volé. Cela évite que le voleur ne quitte le périmètre où vous vous situez avant que la police ne le repère.

A lire également : Certificat de conformité : qu’est-ce que c’est et comment l’obtenir ?

Cherchez dans les rues

Il est bon de commencer par marcher dans le quartier où vous avez laissé votre moto pour la dernière fois. Comme nous l’avons mentionné précédemment, les voleurs savent que certains scooters/motos peuvent être équipés d’un système de suivi et ne veulent pas prendre le risque d’être pris en flagrant délit. Ils peuvent laisser la moto sur place et y revenir plus tard. Bien sûr, si vous parvenez à localiser la moto, il est toujours conseillé de rester à une distance sûre et d’appeler la police pour vous aider. Mais si le voleur vient récupérer la moto devant vous, prenez un taxi et suivez le, ou criez en pleine rue « voleur » la population pourra peut-être vous aider à attraper le voleur de votre scooter.

Regardez sous les scooters couverts

Lorsque vous vous promenez dans les environs, il est bon de regarder sous les scooters ou les motos couverts que vous voyez garés dans les rues (en veillant bien sûr à ne pas les endommager), car les voleurs couvrent les vélos pour éviter qu’ils ne soient identifiés.

Lire également : Pourquoi les clés sans contact de nos voitures sont toutes vulnérables ?

Informez votre compagnie d’assurance

Une fois que vous aurez informé la police, vous recevrez un numéro de référence de l’infraction qui devra être communiqué à votre compagnie d’assurance, ainsi que le lieu du vol, l’heure et la date. Cela permet à la compagnie d’assurance de vous trouver une nouvelle moto si vous ne retrouvez pas celle volé.

Surveillez les groupes Facebook

C’est devenu une ressource utile, car de plus en plus de groupes de véhicules volés permettent au public de signaler la disparition d’une moto et d’attirer l’attention sur ce problème. Il est faut également surveiller les autres groupes de ventes de scooters. Beaucoup de scooter volé sont mis en vente dans plusieurs groupe Facebook.