Le test psychotechnique AAAEP : comment bien le préparer ?

194

Lorsque votre permis de conduire a été suspendu, sachez que rien n’est encore perdu. En effet, pour une suspension de permis supérieure ou égale à 6 mois, vous devez obligatoirement passer un test psychotechnique. Aussi, vous passerez une visite médicale. Dès lors, vous pourrez passer à nouveau votre permis de conduire si l’on vous déclare apte. Ainsi, l’on est sûr que vous avez les aptitudes sensorielles et cognitives nécessaires pour conduire sans danger pour vous et votre entourage. Vu son importance, vous devez réussir ce test avec cette seconde chance. Voici comment vous pouvez bien vous préparer.

Condition du déroulement du test psychotechnique

Le test psychotechnique sera passé dans le délai mentionné tantôt et seuls ceux qui ont été suspendus pour consommation d’alcool feront en plus la visite médicale. Par ailleurs, il faut noter que le test devra nécessairement être fait avant que la visite médicale ne soit effectuée. Pour passer ledit test, vous devez inéluctablement vous rendre dans des centres de test psychotechnique agréés. Cela dit, il est possible de décider de passer son test psychotechnique avec aaaep. Avec AAAEP, vous pourrez avoir les informations qu’il vous faudra pour passer ledit test et l’inscription à une session de votre gré.

A voir aussi : Deux enseignes se démarquent sur le marché de l’automobile en France

C’est un test que vous ferez en deux temps. Premièrement, vous ferez un entretien de 10 ou 15 minutes avec un professionnel agrégé de la psychologie. C’est là qu’on saura davantage sur vous et les raisons de la suspension de votre permis. Après cela, vous allez faire le test psychotechnique pour mesurer vos réflexes, vos capacités de concentration et autres. Ici, le test se fait sur ordinateur et vous aurez des manettes à la main avec des pédales aux pieds.

A lire également : Tout savoir sur les forfaits vidange pour procéder à l’entretien de votre véhicule

Les astuces pour mieux préparer son test 

Les tests psychotechniques ne sont pas des examens que vous passerez après avoir passé de longs jours à étudier. Ici, on veut juste voir votre coordination, vos réflexes de même que votre attention. S’il faut bien se préparer, ce sera se préparer à ne pas être stressé ce jour-là. Vous n’avez pas de révisions spéciales à faire, mais vous serez face à un écran d’ordinateur dans les conditions décrites plus haut. Vous aurez au maximum deux essais à faire pour vous habituer au dispositif. Préparez-vous simplement à rester concentrer ce jour.

Pour y arriver, vous pouvez suivre les exercices d’entraînement que met à votre disposition l’AAAEP. Dès que vous réservez votre test chez eux, ils vous envoient via un mail votre code de réservation. Ainsi, vous profiterez d’un entraînement gratuit. Avec cette agence, vous pouvez être sûr que votre succès est garanti. En effet, ils assurent plus de 98 % de résultats favorables en ce qui concerne le test psychotechnique. Pour les candidats qui ne s’expriment pas en français, ils peuvent venir accompagner d’une connaissance qu’ils ont délibérément choisie pour la traduction. Lorsqu’il y a des cas de handicap ou de difficultés concernant un problème sanitaire, les tests peuvent être adaptés au candidat.

Mieux préparer des justificatifs 

Avant de vous présenter au test, vous devez bien connaître l’itinéraire que vous aurez à emprunter ce jour-là. En effet, il n’est autorisé que 15 minutes de retard. Si le psychologue refuse de vous prendre pour le test pour retard, alors vous perdrez votre investissement. Car vous ne pourrez plus poursuivre les démarches pour récupérer votre permis. Le plan d’accès à votre lieu d’évaluation est indiqué dans le mail de confirmation. Pour éviter le retard, vous pouvez choisir un jour qui va précéder celui du test et vous vous rendrez sur les lieux pour ne pas vous perdre le jour fatidique. Avant de vous présenter au test psychotechnique, vous devez avoir sur vous votre pièce d’identité. Aussi, vous serez muni d’une notification de retrait de permis que vous auraient remis la préfecture, les forces de l’ordre ou encore le tribunal. Il vous faudra également une enveloppe timbrée et vierge. C’est cette enveloppe qui contiendra vos justificatifs à envoyer à la préfecture.