Quel traitement contre les chenilles vertes ?

45

Si vous avez un jardin, vous avez certainement remarqué quelques petits trous sur les feuilles de certains arbustes. Ces défauts ne sont pas naturels, ils sont causés par des chenilles vertes, qui mangent généralement les feuilles de plantes et d’arbustes en guise de nourriture.

vers-de-jardin

Les chenilles vertes, des bestioles à bannir

Avant de se transformer en papillon, les chenilles vertes ont un énorme appétit pour les feuilles. Qu’elles soient celles de rosiers ou tout autre arbuste, les feuilles vertes sont souvent disponibles dans les jardins et les espaces verts des habitations. Tant que les chenilles vertes se nourrissent de feuilles d’arbustes, elles menacent, de par leur comportement irresponsable et instinctif, la survie de votre jardin.

Dans le but de les éliminer, la plupart des gens se réfèrent aux produits commerciaux. Pour la plupart, ils sont chimiques et synthétiques, mais d’autres préfèrent utiliser des méthodes plus naturelles.

Comment se débarrasser des chenilles vertes ?

Il est vrai que les produits chimiques, qui se vendent dans les grandes surfaces, peuvent d’une part éliminer les chenilles, mais d’autre part, ils peuvent constituer un danger potentiel sur votre jardin te l’environnement en général. Ainsi, le recours aux produits naturels s’avère être l’unique alternative pour se débarrasser des chenilles vertes sans porter atteinte à l’environnement ou à la végétation de votre jardin.

Les solutions que propose l’agriculture biologique sont des options très souhaitables et recommandables dans la mesure où les produits utilisés sont généralement à base de Bacillus Thurengiensi. Il s’agit d’un microbe inoffensif qui contribue à l’élimination de ce type de chenilles.

Prenez, en effet, n’importe quel produit à base de cette bacille et mélangez-le avec de l’eau, puis pulvérisez les feuilles où se trouvent ces chenilles vertes. L’effet sera immédiat, car celles-ci absorberont les produits directement et y succomberont.

Si votre jardin connaît une attaque massive de ces bestioles, il est fortement conseillé de les capturer manuellement. En effet, à certain stade de propagation, il serait difficile de les stopper avec un simple produit pulvérisateur, aussi naturel et bio soit-il.