Fournisseur de gaz au meilleur prix : comme le trouver ?

214

Pour mieux maîtriser votre facture énergétique, notamment pour ce qui est du gaz, vous envisagez de changer de fournisseur. Que devez-vous savoir ?

Choisir son fournisseur de gaz : les différents types d’offre

Depuis quelques années déjà, il n’y a plus de monopole du gaz en France. Il est donc désormais possible de souscrire à l’une des nombreuses offres proposées par les différents fournisseurs qui se bousculent en nombre sur le marché français. Il est donc essentiel d’effectuer un comparatif des différentes offres avant de souscrire à l’une d’entre elles. Pour cela, la solution la plus fiable est de s’appuyer sur le comparateur de gaz de Meilleure Energie.
En effet, les différentes offres en gaz naturel n’étant pas toutes présentées de la même manière, il est parfois complexe de bien comparer. Si celles-ci peuvent être très diverses, elles ne peuvent être que de deux types : réglementées (TRV) ou de marché.

A lire aussi : Ouverture de porte : pourquoi contacter un serrurier ?

Les offres réglementées

Le prix auquel le gaz naturel vous est facturé est réglementé par les pouvoirs publics français. C’est la CRE (Commission de Régulation de l’Energie) qui émet un avis. Celui-ci est ensuite validé (ou non) par le ministre de l’Economie et par le ministre de la Transition Ecologique et Solidaire. On parle alors de TRV (Tarifs Réglementés en Vigueur).
Il faut savoir que les TRV ne sont commercialisés que par le fournisseur historique, Engie, anciennement GDF Suez. Toutefois, pour mettre le droit français en conformité avec le droit européen, la loi énergie-climat du 8 novembre 2019 a acté la fin les tarifs réglementés de vente de gaz le 30 juin 2023 pour les particuliers.

Les offres alternatives, dites de marché

En ce qui concerne les offres de marché, les prix du gaz naturel ne font l’objet d’aucune réglementation. Ils sont librement fixés par le fournisseur « alternatif ». Les tarifs pratiqués sont logiquement plus attractifs, mais ce n’est parfois que théorique.
Il faut rappeler que, comme pour l’électricité, il faut différencier la structure qui vous vend l’énergie de celle qui est en charge de l’acheminement jusqu’à votre compteur. Pour ce qui est du gaz, que vous optiez pour l’opérateur historique ou pour un fournisseur alternatif, l’acheminement est effectué par le seul gestionnaire de réseau de gaz en France, c’est-à-dire GRDF.

A découvrir également : Des produits fabriqués pour optimiser notre sommeil

Quand pouvez-vous changer de fournisseur de gaz ?

Vous avez envie de changer de prestataire pour réduire votre facture ? Vous déménagez ? Quand et comment pouvez-vous charger de contrat ?
Dans le cas d’un déménagement, c’est à vous qu’incombe la tâche de résilier votre contrat actuel. La raison est toute simple puisque le compteur est rattaché à une et une seule adresse. De fait, même si vous n’avez absolument aucune intention de changer de prestataire, vous devrez quand même procéder à la résiliation de votre contrat actuel pour en souscrire un autre pour votre prochaine adresse.
Dans ce cas de figure, il convient de prendre les devants et d’informer suffisamment à l’avance par voie postale votre fournisseur en lui indiquant la date à laquelle vous quittez votre logement.
Si vous n’avez nullement l’intention de changer de domicile mais que vous souhaitez trouver la meilleure offre qui soit au niveau tarifaire pour ce qui est de la fourniture du gaz naturel, le changement est encore plus simple. En effet, vous n’avez même pas besoin de signifier votre départ à votre fournisseur. Il suffit de souscrire à une autre offre auprès d’un prestataire qui a lui la charge de résilier votre contrat.
Outre le fait que vous n’avez aucune démarche administrative à effectuer, le principal intérêt réside dans le fait qu’il n’y a absolument aucune coupure dans la fourniture au gaz.