Les astuces pour remporter un appel d’offre

86


Tous les ans, la commande publique représente une somme colossale. De leur côté, les soumissionnaires d’offres ne sont pas rares, et la concurrence est rude. Une entreprise qui arrive à remporter 4 marchés sur 10 par an, peut déjà se forger une excellente réputation au niveau du marché, et pourra ainsi augmenter son portefeuille client, ainsi que son chiffre d’affaire. Cependant, remporter un appel d’offres n’est pas le fruit du hasard, il faut de la préparation qui constitue souvent un parcours de combattant. Alors pour redorer l’image de votre entreprise en se voyant confier un marché public, voici quelques astuces à suivre.

Identifier les offres à temps

Pour se porter candidat à un appel d’offres, il faudra déjà identifier les offres à temps. Le mieux d’ailleurs c’est de détecter les offres le plutôt possible pour avoir une longueur d’avance par rapport aux autres candidats sur la préparation des dossiers. Aussitôt que vos dossiers soient prêts, vous pouvez les envoyer pour sélection. En effet, votre réponse rapide peut démontrer votre réelle motivation ainsi que votre réactivité pour le marché. Si votre offre de candidature arrive trop tard, elle pourrait ne pas être considérée par le pouvoir adjudicateur.

Ainsi pour ne pas rater des avis d’appel d’offres, il est conseillé de rester abonné aux sites officiels de lancement d’appels d’offres. Vous pouvez recevoir des alertes par mail aussitôt qu’une offre qui correspond à votre secteur d’activité est lancée.

Soumettre sa candidature à un appel d’offres correspondant à ses compétences

Pour avoir des chances de gagner un appel d’offres, il faut retrouver des offres qui correspondent à ses aspirations et ses compétences. Il ne faut pas se porter candidat à n’importe quel appel d’offre, juste histoire de tenter sa chance. Il faut vraiment que le projet soit à la hauteur de votre savoir-faire, car vous aurez à le prouver dans vos dossiers de candidature. Ne laisser rien de côté pour optimiser  votre chance de réussite.

Donc, ne perdez pas du temps à soumettre votre candidature à un appel d’offre à laquelle vous pensez n’avoir que très peu de chances de gagner.

Devenir populaire auprès des entités de sélection

Les entités de sélection ne sont pas des robots, ce sont des hommes qui suivent également les actualités autour du marché public. Plus vous remporter des avis d’appel d’offres, plus vous augmenterez vos chances de vous faire connaître par les pouvoirs adjudicateurs. Par contre, vous pouvez aussi devenir populaire auprès de ces derniers en mettant en place une relation de confiance entre vous. Alors, au cours des portes ouvertes, ou des salons, ou autres, n’hésitez pas à entamer le dialogue avec des potentiels entreprises publiques.

Créer un mémoire technique efficace et de qualité

Une fois que vous avez détecté l’offre, vous vous préparez maintenant à proposer votre candidature au marché. Attention cependant, sans un mémoire technique efficace et de qualité, vous aurez peu de chance à remporter le marché. Il est utile de se rappeler qu’un mémoire technique ou note méthodologique est un document important aux yeux du pouvoir adjudicateur. A lui seul, il peut faire pencher la balance en votre faveur. Un mémoire technique représente 40% à 60% de la note finale. Il est ainsi important de bien enrichir le côté technique de votre dossier.

Que doit contenir un mémoire technique ?

Un mémoire technique ne se fait pas n’importe comment. Il doit être conçu avec précision. Les informations données doivent essentiellement se baser sur vos compétences et savoir-faire. Donnez tous les renseignements concernant votre entreprise :

  • La raison sociale et le nom de l’entreprise
  • Sa situation géographique
  • Le bilan des trois dernières années
  • L’organigramme de la société
  • L’effectif et la qualification des ouvriers
  • Les moyens matériels
  • Les domaines d’intervention de l’entreprise
  • Les compétences de l’entreprise
  • Les fiches techniques des matériaux utilisés

Par la suite, suivant le projet, vous devriez adapter votre mémoire explicatif. Vous devriez faire en sortes que ce document soit personnalisé pour vous démarquer de la concurrence.

Les points qui différencient un bon mémoire technique des autres

Malgré qu’il n’existe pas une trame officielle à suivre pour la rédaction d’un mémoire technique, les contenus de ce document sont généralement orientés sur le besoin du marché public. Quelques similarités seront certainement présentes dans les notes méthodologiques fournies par les entreprises soumissionnaires, mais pour trouver la meilleure candidature, il y a des points qui peuvent faire toute la différence.

On peut parler entre autres des moyens humains et matériels que l’entreprise peut utiliser pour la réalisation du chantier dans un meilleur délai. En même temps, la qualité des matériels et la compétence de l’équipe est un gage d’une réalisation des chantiers dans les normes.

Il y a aussi la partie gestion des déchets, et respect de l’environnement au cours de laquelle le prestataire devra démontrer aux sélectionneurs d’offres un plan d’action pour ne pas perturber le quotidien des alentours.

Sources : 

http://www.lemoniteur.fr/articles/du-bon-usage-du-memoire-technique-34799268

http://herault.cci.fr/agenda/atelier-marches-publics-ameliorer-son-memoire-technique