Créez vos propres passe-partout en carton pour encadrer vos tableaux

502
Créez vos propres passe-partout en carton pour encadrer vos tableaux

Le passe-partout est l’une des solutions les élégantes en matière d’encadrement. Il permet de mettre en valeur vos photos, vos gravures, vos dessins, vos aquarelles ou vos tableaux. Cet accessoire d’encadrement équivalent à une fenêtre découpée dans un carton va apporter de la profondeur à votre œuvre et va se présenter comme son premier cadre.

Vous avez des morceaux de carton solides à la maison et vous souhaitez bricoler votre propre passe-partout ? La démarche est très simple à condition d’être minutieux et précis pendant que vous travaillez.

A voir aussi : Quel est l’intérêt d’une alarme de maison pour protéger ses proches et ses biens ?

Vue d’ensemble de la démarché générale de fabrication d’un passe-partout

Pour sa réalisation, le passe-partout est plaqué au-dessus du document qui lui-même prend place sur un carton en fond rigide. L’ouverture du passe-partout délimite l’image et l’ensemble est recouvert d’un verre et maintenu à l’aide de pinces.

Les bords inférieurs de la fenêtre image sont très souvent biseautés et pour cela, il faut utiliser un carton d’épaisseur comprise entre 2 et 10 mm.

A lire en complément : Que valent réellement les matelas Eve ?

Dans le cas de coupes droites (ce qui est assez rare), une épaisseur de 2 mm suffit amplement. Les coupes biseautées sont faites à la main avec un cutter ordinaire et nécessite une certaine habileté.

Zoom sur le type de carton à utiliser pour réaliser votre passe-partout

Les cartons les plus couramment utilisés pour la confection d’un passe-partout sont de type « gris », « bois », « plume » et « contrecollé ». Les cartons de type « bois » et « gris » sont utilisés lorsque le passe-partout est recouvert d’un papier de décoration en vélin, marbre ou Ingres.

Créez vos propres passe-partout en carton pour encadrer vos tableaux

Dans ce dernier cas, on va masquer les biseaux par des bandes de papier. Le carton plume quant à lui se démarque par son âme en polyuréthane lui permettant d’atteindre des épaisseurs allant jusqu’à 15 mm (sauf que les biseaux ne doivent pas rester nus).

Présentation détaillée de la méthode de coupe de votre passe-partout

Pour une bonne définition des côtes de la fenêtre, préparer deux grandes équerres en papier pour bien cadrer l’image. Une fois que les équerres sont ajustées, vous devez les coller avec du ruban adhésif.

Veillez à centrer le gabarit au dos du carton et reportez ses côtes intérieures en tenant compte du trait qui correspond à la base du biseau. Il est important de prévoir une marge légèrement plus large aussi bien en bas qu’en haut afin de compenser l’effet de perspective.

Plaquez fermement la règle à l’intérieur de votre passe-partout à fleur du trait et inclinez le cutter à 450. Il est important de bien respecter la coupe d’onglet au niveau des angles et veillant à contrôler la pénétration de la lame.

Quelques conseils pratiques pour réussir le bricolage de votre passe-partout

Il est important avant toute chose de ne pas confondre le passe-partout avec la « Marie-Louise ». Cette dernière est également une fenêtre, mais confectionnée avec des bandes de bois plaquées entre le cadre et le document à encadrer.

Si vous choisissez de recouvrir votre carton de papier décoratif, alors placez votre passe-partout sous presse aussitôt que vous avez fini l’encollage et ce pendant une trentaine de minutes environ.