Le marché des ESN en pleine évolution

2404
ESN

ESN

Le fonctionnement d’une ESN

Une ESN est une Entreprise de Service Numérique. Autrefois appelées SSII (Société de services en ingénierie informatique), les ESN sont des sociétés spécialisées dans les domaines de l’informatique et des nouvelles technologies, qui proposent leurs services et leur expertise aux entreprises. Les ESN sont classées dans le secteur économique des « Activités informatiques ».

Une ESN recrute plusieurs consultants experts, salariés de l’entreprise, et met leur savoir-faire et leur expertise à la disposition des entreprises clientes.

A lire en complément : Assurez votre sécurité et celle de l’environnement, avec un kit absorbant anti-pollution

Les commerciaux de l’ESN ont donc pour objectif de trouver des entreprises ayant des problématiques informatiques, au sein desquelles ils envoient leurs consultants pour des missions longues durées. Il peut s’agir d’un service de conseil pour le développement d’un projet, d’un service de conception et réalisation d’outils numériques, de maintenance ou même de formation dans un certain domaine numérique.

Selon leurs profils respectifs, les consultants employés par l’ESN sont donc délégués dans les Directions Informatiques des entreprises clientes pour les aider à réaliser ou à développer un projet : création d’un site web, d’un logiciel, une assistance technique, une exploitation d’une infrastructure numérique…

Lire également : Comment choisir un coursier pour les livraisons ?

L’ESN recrute des consultants compétents et vend leur travail à la journée, la facturation se faisant généralement sur la base de tarifs journaliers convenus. A chaque fin de mission, les commerciaux de l’ESN ont la charge de trouver de nouveaux clients et d’y missionner leurs consultants.

Bien souvent, le consultant a une période de creux entre deux missions. On dit qu’il est en intercontrat. Il continue à être payé et bénéficie souvent pendant ce laps de temps d’une formation pour perfectionner et élargir ses compétences.

Les ESN dites classiques peuvent toutefois poser certains problèmes : les consultants salariés sont dans la majorité des cas soumis aux décisions de leur hiérarchie, qui les envoie sur différentes missions qu’ils n’auraient pas forcément choisies eux-mêmes. Ils se retrouvent parfois à devoir travailler chez des clients qui ne leur conviennent pas, ou sur des missions hors de leur zone géographique, les obligeant à faire de longs trajets.

Une ESNI pour répondre aux besoins des consultants indépendants

En réponse à ce constat, a émergé une nouvelle tendance avec la création des ESNI (Entreprises de Services Numériques Innovantes). Dans une ESNI, tous les consultants sont des indépendants. Il s’agit d’une forme d’économie collaborative où l’ESNI fait le lien entre les donneurs d’ordre et les consultants indépendants.

Chez LeHibou.com, 1ere ESNI de France, les profils des consultants inscrits sont mis à la disposition des entreprises clientes sur leur plateforme www.lehibou.com, qui ont en plus accès aux avis et notations des anciens clients chez qui les consultants sont déjà intervenus.

Un pont est ainsi bâti entre les experts et les clients, tout en laissant leur indépendance et leur autonomie aux consultants qui peuvent alors choisir les missions dans lesquelles ils veulent s’engager.

En plus de rapprocher les donneurs d’ordres et les consultants indépendants, les ESNI s’occupent de tout le volet RH : validation des compétences des consultants, contrats, démarches juridiques, suivi des missions, facturation etc. Un modèle gagnant-gagnant qui bénéficie à la fois au client (le niveau d’excellence obtenu est supérieur à celui d’une ESN classique, il est également protégé du délit de marchandage) et au consultant (meilleures conditions de travail, autonomie, indépendance et meilleure rémunération).

Retrouvez d’autres conseils utiles sur www.dynamique-mag.com