Comment choisir le meilleur compte démo pour le trading sur le marché du Forex et des CFD ?

199
forex

Le marché du Forex et des CFD est très dynamique et il s’y passe beaucoup de choses chaque jour. Il s’agit d’un marché international des changes et des contrats de différence qui est soumis à de nombreuses influences différentes. Il donne l’opportunité de gagner beaucoup d’argent, mais en même temps le risque de perte est aussi très élevé. Les jeunes traders, c’est-à-dire les investisseurs qui veulent placer leur argent sur le marché du Forex et des CFD, doivent faire tout leur possible pour le reconnaître et apprendre à y investir sans prendre de risque accru. C’est pour eux que les comptes démo sur les plateformes de trading sont conçus. Comment choisir le meilleur d’entre eux ?

Compte démo pour un jeune trader

En fait, les courtiers ne limitent généralement pas l’utilisation d’un compte démo (www.xtb.com/fr/compte-demo) ou d’essai à un groupe de traders qui commencent tout juste leur aventure commerciale. Ce compte est un compte d’investissement où, toutefois, le trader ne dépose pas ses propres fonds, mais reçoit une certaine quantité de fonds virtuels du courtier. Il n’est pas détenu par le trader et, par conséquent, il ne gagne ni ne perd lorsqu’il prend des positions d’achat et de vente des paires de devises ou des contrats CFD sélectionnés. Il peut tester la plateforme de trading, effectuer des transactions, vérifier différentes stratégies d’investissement et utiliser l’effet de levier dans des conditions très similaires, voire identiques, à celles auxquelles sont confrontés au quotidien les investisseurs utilisant un compte d’investissement réel et leur capital.

A lire en complément : Ripple ou la finance de demain

Il est utile de savoir quels paramètres d’un compte démo sont les plus importants lors de son choix ? Ces comptes sont-ils différents les uns des autres ?

Trois types de comptes

Il convient de noter que l’offre des courtiers du marché du Forex et des CFD est très étendue et implique la tenue de divers comptes, y compris des comptes démo. Il s’agit des comptes MM, Market Maker, des comptes STP – Straight Through Processing et des comptes ECN – Electronic Communication Network.

A lire aussi : Cryptomonnaies : comment bien les trader ?

Les comptes MM conviennent principalement aux traders débutants, car au moment de chaque transaction, c’est le courtier – créateur du marché et fournisseur de liquidité – qui est l’autre partie. Cependant, il peut parfois y avoir des conflits d’intérêts entre le courtier et le trader, car l’argent perdu par l’investisseur est en même temps un profit pour la société de courtage.

Les comptes STP se caractérisent par le fait que le courtier n’est plus un participant et une partie à la transaction, mais seulement un intermédiaire à sa conclusion. Ainsi, il n’y a pas de risque de conflit d’intérêts entre le client et son courtier, qui ne facture que des commissions pour les ordres, mais pas dans le cas d’un compte démo.

Le troisième type de compte démo, c’est le compte ECN qui donne aux clients un accès direct au marché interbancaire. Toutefois, ces comptes exigent des dépôts élevés et sont proposés par peu de courtiers.

La connaissance des types de comptes d’investissement sur les plateformes de courtage est importante car le client doit tout d’abord utiliser la version démo avant de commencer à négocier de l’argent réel.

Durée des essais

Lorsque vous choisissez un compte démo sur la plateforme d’un courtier sélectionné, combien de temps pouvez-vous l’utiliser ? Les essais sont-ils limités dans le temps et le courtier obligera-t-il son client à ouvrir un compte réel une fois qu’ils seront terminés ou l’utilisation d’un compte démo ne déclenche-t-elle pas une obligation de ce type ? Ces questions méritent d’être prises en compte afin de choisir un compte démo qui permettrait de tester gratuitement une plateforme de courtage.