Comment créer sa société aux USA ?

219

Il peut arriver que vous décidiez de créer votre entreprise hors de la France. Ainsi, vos regards se sont tournés vers le pays de l’oncle Sam. Sur ce point, sachez que vous n’avez aucunement tort. En effet, les États-Unis demeurent toujours un bon pays pour les investissements. Cela, les Français l’ont bien compris, car ils sont à la 5ème position des investisseurs étrangers.

Pour créer une société aux USA, vous avez un certain nombre de formalités à remplir afin de formaliser votre création d’entreprises. Comment créer donc concrètement sa société aux USA ? Découvrez toutes bonnes réponses dans les lignes suivantes. (Conseils sur Merritt USA).

A lire également : Les meilleurs cadeaux d’entreprise pour les employés

Obtenez votre visa de travail et bien planifiez votre business plan 

Pour pouvoir implanter votre société aux États-Unis, il vous faudra forcément obtenir un visa si vous êtes à l’étranger. À cet effet, vous pouvez obtenir soit le visa E-1 ou encore le visa E-2. Pour le premier type de visa, votre entreprise se doit de faire tout au moins 51 % de ses activités avec la France. Par ailleurs, vous devez justifier d’une compétence dans la société avant d’être accepté.

En ce qui concerne le second type de visa, vous devez être en mesure d’investir une somme adéquate dans une société au pays de l’oncle Sam. Pour avoir ses visas, vous devez vous adresser à l’ambassade des USA en France. Mais avant, il est important que vous réalisiez l’étude de marché dans le pays afin de concevoir un business plan qui vous permettra de réussir. Enfin, vous pouvez vous faire aider par Merritt USA, une société qui vous accompagnera dans vos démarches.

A lire en complément : Un distributeur automatique dans votre entreprise

Optez pour une forme sociétale 

Il est aussi important que vous optiez pour un statut juridique particulier lorsque vous voudrez vous installer aux États-Unis avec votre société. Si vous êtes au minimum deux propriétaires qui devrez diriger cette société, vous opterez simplement pour la Partneship. Ainsi, il faudra vous enregistrer tout en sachant que chacun des propriétaires est responsable de ses fonds propres. Vous pouvez également opter pour la Sole Proprietorship si vous êtes le seul à ouvrir votre société.

Si vous préférez fonctionner avec l’actionnariat, alors, il est recommandé de choisir la forme sociale la Corporation. C’est une société dans laquelle vous avez des actionnaires et c’est la société elle-même qui est le patron des actions et dette. En effet, cette société est séparée de ses pères fondateurs. Aussi, vous pouvez opter pour le General Patnership ou encore le Limited Liability Partnership. Dans vos démarches, vous pouvez aussi bénéficier de l’ l’Accompagnement pour création d’entreprises aux USA .

L’enregistrement de la société aux USA

Si vous avez créé une entreprise individuelle, vous devez inéluctablement obtenir votre numéro EIN. En outre, il est important d’avoir un permis ayant rapport avec l’activité de votre boîte. Dès que votre entreprise a vu le jour, vous devez payer vos impôts et toutes vos charges fiscales. Le montant et autre vont dépendre de votre statut. Par ailleurs, vous devez tout faire pour être en conformité avec les exigences au niveau de l’état, au niveau de votre commune et au niveau de l’administration. En faisant cela, vous serez en règle concernant le droit du travail aux États-Unis. Enfin, pour être à l’abri de tout litige, faites toujours rédiger vos contrats commerciaux par un avocat expert en la matière.