Comment réagir quand on est interdit bancaire ?

1086
Interdit bancaire

L’interdiction bancaire peut prendre plusieurs formes, de la simple interdiction d’émettre des chèques à la mise sous tutelle par la Banque de France. Dans tous les cas, qu’elle soit décidée par la banque ou après une décision de justice, elle a de nombreuses conséquences pour le particulier concerné qui a alors du mal à obtenir un crédit ou à ouvrir un nouveau compte en banque.

Est-il possible d’obtenir un crédit quand on est interdit bancaire ?

Les raisons qui mènent à l’interdiction bancaire peuvent être nombreuses, mais, dans tous les cas, elles provoquent invariablement la méfiance des banques et des organismes de crédit. Il peut alors devenir très difficile d’obtenir un crédit. Pourtant, même les personnes vivant sous le coup d’une interdiction bancaire ont le droit de faire des crédits pour réaliser leurs projets.

Heureusement, il existe des organismes qui offrent l’opportunité de souscrire à un crédit pour interdit bancaire. Ce crédit n’est pas toujours le plus avantageux du point de vue des intérêts, mais il permet de réaliser un projet urgent. L’idéal, pour l’obtenir le plus facilement possible, c’est d’être en mesure de placer un bien sous hypothèque pour rassurer l’organisme créancier. Cependant, il est tout à fait possible d’obtenir un crédit sans cela.

Peut-on ouvrir un compte quand on est interdit bancaire ?

En France, il existe ce que l’on appelle un droit au compte bancaire. Même si vous êtes interdit bancaire, vous avez donc le droit d’ouvrir un compte bancaire. Si toutes les banques vous refusent ce droit, vous pouvez vous tourner vers la Banque de France. Celle-ci désignera alors une banque de son choix qu’elle obligera à vous ouvrir un compte.

Si vous ne souhaitez pas vous lancer dans ces démarches, vous pouvez également vous tourner vers des solutions de banque en ligne ou de néo-banques. Leur accessibilité est généralement plus grande et l’ouverture d’un compte peut se faire en quelques jours seulement. Évidemment, les services ne sont pas les mêmes et il vaut mieux faire une petite étude de marché avant de se lancer.

Comment se sortir de l’interdiction bancaire ?

Si vous êtes cotitulaire d’un compte bancaire qui a émis un chèque sans provision, vous risquez de vous retrouver interdit bancaire, même si vous n’êtes pas directement responsable de la situation. Vous pouvez d’abord éviter d’être déclaré comme tel en régularisant les problèmes d’impayés le plus rapidement possible, soit en récupérant un chèque sans provision en échange d’argent liquide, soit en créditant votre compte en banque.

Si malgré tous vos efforts vous avez été déclaré interdit bancaire, vous devez alors patienter cinq ans maximum avant que la décision soit révoquée. Vous pouvez accélérer cette décision en faisant montre de votre bonne volonté et d’une gestion impeccable de vos comptes. Vous devez donc ne jamais être à découvert et épargner le plus possible avant de faire une demande à votre banque.