Sauna japonais et sauna infrarouge : quelles sont les différences ?

40

Si les bains de vapeur vous intéressent, vous avez probablement consulté de nombreux articles concernant les bienfaits du sauna sur la santé. Ils sont utilisés depuis des millénaires pour soigner des maux et détoxifier le corps. Bien qu’ils offrent tous les deux une incroyable combinaison de bienfaits pour la santé, quelles sont les différences entre le sauna japonais et le sauna infrarouge ?

Le sauna japonais, de quoi s’agit-il ?

Au pays du soleil levant, le sauna japonais découle d’une culture ancestrale appelée « Suna Ryoho ». Dans le sud de l’archipel nippon, il s’apparente à une cure où le corps est enfoui dans du sable chaud près des sources d’eau chaude. Cette pratique permet d’extraire par sudation les toxines contenues dans le corps. C’est de cette technique ancestrale que s’inspire le dôme japonais, une machine ayant la forme d’un tube et qui génère une chaleur sèche par émission de rayons infrarouges.

A lire en complément : La cigarette électronique, ses atouts

Comment fonctionne le sauna japonais ?

À la différence des saunas nordiques en bois, le dôme japonais fournit de la chaleur grâce aux rayonnements infrarouges longs. Pour en apprendre davantage sur les saunas japonais, il faut comprendre que ces rayons agissent comme le rayonnement solaire agit sur notre corps, mais sans les effets nocifs des rayons ultraviolets. Vous vous retrouvez dans une position allongée sur une table recouverte d’un dôme pourvu d’émetteurs B Carbone. La chaleur est diffusée de manière homogène grâce à la forme parabolique du sauna japonais.

Comment se déroule une séance ?

Une séance sous le dôme japonais dure le plus souvent entre 30 et 45 minutes en fonction des effets recherchés. La température varie entre 35 et 80 ° C. La chaleur étant bien répartie, la transpiration se fait en profondeur en puisant dans les graisses. Une séance de 45 minutes permet ainsi au corps de consommer 600 kcal. Les muscles se détendent en éliminant les toxines, la peau se réhydrate et la circulation sanguine s’améliore en même temps.

A découvrir également : Des compléments pour combler une alimentation carencée

Quels conseils avant l’utilisation du sauna japonais ?

Bien que les bienfaits du sauna japonais aient été prouvés médicalement, quelques précautions sont à prendre. En effet, l’utilisation du dôme japonais est contre-indiquée si vous souffrez d’inflammation, de problème cardiaque ou si vous souffrez d’épilepsie. Il est également déconseillé pour les personnes portant des implants et les femmes enceintes. Avant et après chaque séance, il est vivement recommandé de bien s’hydrater.

sauna japonais

Quelles différences y a-t-il avec le sauna infrarouge ?

Il n’existe aucune différence entre un sauna japonais et un sauna infrarouge. Le terme « sauna japonais » fait référence à son origine nippone, tandis que le terme « sauna infrarouge » évoque la technologie utilisée dans ces appareils à soin holistique. Bien que les pratiques demeurent les mêmes, les formes et les matériaux composant chaque appareil ont une incidence sur leur efficacité. Il existe d’ailleurs de nombreux modèles utilisés en milieu hospitalier, dans l’univers du bien-être ou dans le monde du sport.

Certains dômes sont repliables et compacts, à installer dans des espaces restreints. D’autres sont plus maniables avec un maximum de mobilité pour les soins en chambre. Il existe également des modèles conçus avec un design correspondant à des intérieurs plus modernes. En d’autres termes, le sauna infrarouge est apprécié pour son caractère personnalisable tout en gardant les mêmes techniques que le sauna japonais.

Quels sont les avantages d’un sauna infrarouge ?

Les bienfaits du sauna infrarouge, un appareil innovant, sans risque et naturel, sont nombreux. En plus de sa capacité à offrir à l’utilisateur un agréable moment de détente, cette thérapie alternative permet :

  • D’améliorer la cicatrisation de la peau en favorisant la production de collagènes et d’élastines ;
  • D’augmenter l’hormone de croissance, favorisant la récupération musculaire, le développement des muscles et la solidification des os ;
  • De réduire les risques de maladie cardiovasculaire en éliminant les toxines et les sous-produits métaboliques ;
  • De réduire les douleurs musculaires et articulaires ;
  • D’améliorer le métabolisme en stimulant les mitochondries pour produire plus d’énergie cellulaire et réduire la graisse et la cellulite.

Cette liste n’est toutefois pas exhaustive. Mais il est clair que le sauna japonais comme le sauna infrarouge présentent des effets étonnants sur la vitalité et la santé en général.

Parfaite alliance entre nature et technologie, le sauna est une thérapie alternative qui a fait ses preuves. Que vous optiez pour un sauna japonais ou un sauna infrarouge, les appareils d’infrathérapie peuvent s’intégrer à n’importe quel type d’espace, avec l’avantage particulier de la luminothérapie et du traitement de la peau. N’hésitez pas à vous équiper d’un sauna pour profiter de ses nombreux bienfaits sur votre santé.