Zoom sur le métier d’ostéopathe

105
ostéo

Maux de dos, membres bloqués ? Besoin de soulagement dans ce cas car les douleurs sont parfois dérangeantes voire insupportables ? Eh bien, il faut faire appel à un ostéopathe en service ou encore, si vous ne pouvez pas vous  sortir de chez vous, un ostéopathe à domicile.

Ce professionnel est une personne qualifiée pour manipuler les articulations osseuses et les muscles comme il le faut. Ils effectuent ainsi des réglages au niveau de notre corps en mobilisant des techniques bien précises.

Un métier qui consiste en quoi ?

Comme nous l’avons dit, un ostéopathe est tenu de soulager des personnes présentant des douleurs au niveau des muscles et articulations osseuses. Il utilise généralement ses mains pour appliquer les techniques qu’il faut. C’est pour cette raison qu’on l’appelle la médecine manuelle.

Généralement, on pense que ce professionnel ne prend en compte que des parties spécifiques du corps alors qu’il considère le corps en entier. Il en déduit ainsi que toutes les parties du corps sont liées entre elles et le moindre déséquilibre a un impact sur l’état de santé.

En tant qu’ostéopathe alors, le professionnel ne manque aucun détail. Et dans son métier, il commence les séances par des questionnaires pour connaitre les antécédents de ses patients. En parallèle il se préoccupe également des douleurs ressenties par le patient.

C’est seulement après qu’il fait une auscultation avec ses mains et font des manipulations lentes pour ne pas accentuer les douleurs. C’est le toucher qui est le plus important lorsque l’ostéopathe effectue un diagnostic. L’ensemble de cette pratique repose sur la neurologie, la pathologie, la biomécanique, la physiologie et l’anatomie.

Combien d’années pour devenir un ostéopathe ?

Comme tous métiers qui se respectent, il faut que la personne suive des études supérieures. Elles durent 5 ans. Et à la différence des autres formations, celles suivies pour devenir ostéopathe est sous la suggestion des établissements par le ministère chargé de Santé par sélection sur dossier suivie d’un entretien.

Si une personne veut donc exercer dans le métier, ces cinq années sont obligatoires et elle ne peut pas faire l’impasse là-dessus.

Dans quel secteur pour l’emploi ?

Bien évidemment, la personne se retrouve dans le secteur de la santé. Dans ce dernier, les formations du médical insèrent facilement les personnes telles que médecins, dentistes ou pharmaciens. Pour ce qui est du paramédical comme c’est le cas de l’ostéopathe, les métiers sont proposés comme rééducateur, assistant médical, etc.

Il peut être inséré dans n’importe quelle section de spécialisation en tant qu’aide car il prend en compte divers dysfonctionnements humains.  Etant légalement diplômé dans le domaine et ayant le pouvoir d’exercer, l’ostéopathe peut aussi travailler à son propre compte.

Est-ce rentable ?

On peut le dire si on exerce depuis des années dans le métier. Comme n’importe quelle profession, les années d’expériences jouent en votre faveur. Ainsi, en débutant, un ostéopathe gagne 1 500 euros par mois contre 5 000 euros s’il est à la tête d’un cabinet et qu’il dispose d’une importante clientèle.

En général, chaque consultation tarifée à l’heure peut coûter en moyenne 60 euros. Et ce prix peut varier selon des conditions diverses comme la mobilisation de l’ostéopathe en personne pour aller chez le patient.

Ce qu’il faut prendre en compte

Ce métier n’est pas encore reconnu en France donc les consultations ne sont pas prises en compte par la sécurité sociale. Plus que des formations et des compétences, l’ostéopathe doit être une personne douce, précise et dotée de dextérité. Elle doit aussi être une personne qui doit faire preuve de psychologie car elle sera à l’écoute de ses patients tout en étant une personne très diplomate.