Des solutions anti-oiseaux dans les villes

84

La ville est un environnement qui se partage entre les humains et les animaux. On a souvent en tête l’image que seule la campagne est peuplée d’animaux. Mais il suffit de vivre quelques années dans une grande ville pour prendre conscience que ce n’est pas vrai : une ville est peuplée d’hommes, certes, mais aussi d’animaux qui s’y reproduisent depuis des générations. Nombreuses sont d’ailleurs les photos de tourisme sur lesquelles on voit des envols de pigeons : au-dessus de l’Arc de Triomphe, devant le Taj Mahal, sur le parvis de l’université d’Istanbul… Si beaux que soient ces clichés, et même ces vols d’oiseaux, les pigeons ne sont pas toujours les meilleurs voisins qui soient.

Des pics contre les pigeons

En effet les pigeons ont ce désavantage de venir se poser sur les rebords des fenêtres ou sur les corniches surplombant les rues. Ceux qui passent en dessous en subissent parfois de néfastes conséquences et ceux qui vivent dans l’appartement devant lequel les pigeons ont décidé de se poser en famille y trouvent des déjections en permanence, qui ont tendance non seulement à dégager une odeur désagréable, mais aussi à complètement dénaturer le lieu. Conscient de ce soucis citadin, www.oisipic.fr a mis en place une boutique en ligne dédiée aux solutions anti-oiseaux. Une fois installées ces solutions empêchent les volatiles de poser là où ils le veulent, ce qui libère les habitants.

Des souris et des hommes

De même il a fallu dans certaines communes mettre eu point des systèmes pour faire fuir les souris et les rats des habitations humaines. On sait que les rats sont porteurs de maladies qui peuvent nous être transmises de différentes façons et qui sont pour certaines très graves. Il en va donc de la santé publique que de trouver des solutions pour éviter que ces nuisibles ne pullulent dans nos centres-villes.