Silk’n Lipo : zoom sur cet appareil réducteur de graisse prometteur

303

On a presque tous envie de retravailler certaines parties du corps pour nous sentir beaucoup mieux dans notre peau. Pour cela, on peut être amené à suivre des régimes diététiques stricts et à pratiquer un nombre incalculable d’activités physiques. Toutefois, cela ne s’avère pas toujours efficace. Pour vous aider dans votre quête de bien-être, Silk’n Lipo met à votre disposition une ceinture qui vous permet de cibler efficacement la graisse excédentaire. Voici tout ce que vous devez savoir sur cet appareil réducteur de graisse.

SilK’n Lipo, de quoi s’agit-il réellement ?

Silk’n Lipo est une ceinture abdominale utile pour faire disparaître de la graisse au niveau de votre abdomen. L’appareil s’utilise aussi pour faire disparaître la matière graisseuse qui a résisté aux sports et régimes au niveau des fesses, bras et cuisses. C’est donc un appareil réducteur de graisse polyvalent. Il est jadis plus utilisé dans les cabinets médicaux et peut être aujourd’hui utilisé dans votre domicile. Pratique et facilement transportable, vous n’aurez pas du mal à vous en servir et il peut vous suivre aisément dans vos déplacements. Vous pouvez acquérir le produit chez WeightWorld.

Fonctionnement de la ceinture Silk’n Lipo

Cette ceinture permettant de réduire vos graisses est particulière, car elle combine deux différentes technologies afin d’être plus efficace. Elle utilise la technologie LLLT et la technologie EMS. La première technologie s’occupe exclusivement du gras à l’échelle cellulaire. Elle a pour rôle de se focaliser uniquement sur vos cellules adipeuses qui se localisent sur votre peau. Dès lors, elle les expose à une fréquence lumineuse qui perforera la membrane de graisse. Avec cet usage, les acides gras quitteront la cellule ciblée naturellement. En outre, la technologie LLLt permet de soulager les douleurs au niveau des articulations et des muscles. La technologie EMS permet de tonifier vos muscles afin que vous ayez le corps de vos rêves.

Comment se servir de Silk’n Lipo ?

À l’achat du Silk’n Lipo, l’on vous remettra deux unités Silk’Lipo, deux électrodes et deux connecteurs. De plus, vous avez droit à trois ceintures, à un adaptateur, à un support/base de recharge et à une notice d’utilisation. Pour utiliser votre appareil, votre corps doit être propre et sain. Ensuite, il faudra vérifier que toutes les unités du Silk’n Lipo aient une charge totale. Après cela, humidifiez légèrement les électrodes et procédez par la suite comme suit :

  • Disposer les électrodes sur chaque base ;
  • Branchez votre ou vos bases sur la ceinture ;
  • Mettez votre ceinture Silk’n Lipo sur la zone à travailler ;
  • Contrôlez si la ceinture est bien mise en place et si la base est convenablement en contact avec votre peau ;
  • Vous pouvez régler l’intensité à votre convenance en actionnant les boutons + et – ;
  • Laissez la ceinture faire son travail pendant 15 minutes.

La ceinture n’est pas à être utilisée sur une même zone ciblée plus de 3 fois par semaine. Il est recommandé de boire de l’eau après chaque séance. C’est un appareil que vous pouvez utiliser en faisant d’autres tâches, mais pas une activité sportive. La ceinture s’éteindra après 15 minutes ou lorsque votre peau ne sera plus en contact avec elle. L’appareil révèle plus son efficacité lorsque vous avez une alimentation saine. Les résultats dépendront du nombre d’utilisations par semaine et aussi de vos habitudes alimentaires.

Précautions à prendre

Les femmes enceintes, celles qui allaitent ou ceux qui ont moins de 18 ans ne doivent pas utiliser cet appareil réducteur de graisse. Il en est de même pour ceux qui souffrent d’obésité, d’une maladie cardiaque, du cancer, de diabète ou ceux qui souffrent de crises d’épilepsie. Par ailleurs, sont interdits d’utilisation ceux qui souffrent de hernie à l’abdomen ou ont des problèmes circulatoires surtout dans les membres inférieurs. Ne positionnez pas la ceinture sur une partie enflée, sur des cicatrices ou tatouages, la tête, à proximité du cœur ou sur les organes génitaux.