Dropshipping : se fournir en Europe est-il plus cher ?

220

Le dropshipping est une tendance e-commerce qui consiste à commercialiser des produits sans forcément les posséder en stock. Le dropshipper délègue ainsi la gestion des stocks et l’expédition aux fournisseurs dont la plupart sont basés en Asie. Seulement, le choix d’un fournisseur n’est pas qu’une question de prix puisque la qualité des produits prime également. Est-il donc plus avantageux de travailler avec un fournisseur européen plus fiable, mais plus cher ?

Le dropshipping : quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

L’essor du digital et du e-commerce suscite de nombreuses ambitions entrepreneuriales. De nombreux concepts ont vu le jour, dont le dropshipping qui séduit par son fonctionnement simple. N’importe qui peut ainsi se lancer dans la vente en ligne, sans forcément disposer d’un important budget. Vous n’aurez pas besoin de gérer des stocks ni de vous charger de la logistique des livraisons.

A lire également : Comment créer son entreprise en ligne ?

En revanche, il faudra créer un site vitrine et trouver des fournisseurs fiables, comme ceux présentés sur le site de Business Dynamite, une plateforme qui délivre également des formations en ligne. Vous y trouverez des fournisseurs provenant de plusieurs pays de l’Union européenne comme la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Angleterre, l’Espagne… Grâce à la proximité, les livraisons seront plus rapides.

dropshipping, se fournir en Europe est-ce plus cher

A lire aussi : Comment organiser un événement professionnel ?

Pourquoi privilégier les fournisseurs européens de grande qualité ?

Ceux qui réussissent et qui perdurent dans le dropshipping le savent : le choix d’un fournisseur n’est pas qu’une question de prix. Il faut également tenir compte de la qualité et du nombre de retours/satisfaction des clients. Les retours pour défauts et les clients mécontents peuvent en effet coûter cher.

Aussi, il s’avère plus judicieux de se concentrer sur les fournisseurs les plus fiables même s’ils sont plus chers. Le fait de se rapprocher des fournisseurs présente de nombreux avantages dont le contrôle de l’expérience client. À cela s’ajoutent de plus fortes marges obtenues à l’issue de négociations plus poussées. Nul doute, le dropshipping se révèle être une bonne stratégie de lancement. Le concept permet de tester le marché sans risque, en vue d’évoluer vers un modèle plus intégré.

Choisir ses fournisseurs de dropshipping : quelles sont les précautions à prendre ?

Le choix de ses fournisseurs demeure primordial lorsqu’il s’agit de se lancer dans le dropshipping. Le succès de votre boutique en ligne repose en effet en grande partie sur la fiabilité et sur la régularité de vos fournisseurs. Les produits respectent-ils les normes ? La responsabilité du vendeur est engagée si un accident survient à la suite de l’utilisation d’un produit. De ce fait, le dropshipper se doit d’effectuer des recherches plus poussées sur les sites des fournisseurs potentiels.

L’idéal serait de tester les produits avant de les proposer sur votre boutique en ligne. À ce stade, il s’avère plus intéressant de privilégier les fournisseurs européens. Pourquoi ? Tout simplement pour leur proximité. Ce qui vous permet en tant que dropshipper d’anticiper les éventuelles problématiques de service client : retours de produits défectueux, paiement des frais de port. De nombreux dropshippers connaissent en effet beaucoup plus de difficultés avec des fournisseurs basés à l’étranger.

Certains vont même jusqu’à livrer les articles sous l’appellation « Gift », évitant ainsi les taxes de douane. Attention, cette pratique reste illégale, qui plus est, si le colis venait à être contrôlé, les frais de douane seraient à la charge du destinataire final. Ce dernier se retournera ensuite contre le dropshipper qui perd en crédibilité.

Comment maîtriser la vente sur internet ?

Vendre sur internet requiert un certain niveau d’expertise, car, au-delà de l’aspect ludique. Il vous revient de convaincre de nouveaux clients et ainsi de gagner en marge. En d’autres termes, le fait de disposer d’un site de e-commerce ne garantit en rien votre succès. Là réside tout l’intérêt du dropshipping, car en l’absence de stocks et de gestion de la logistique, vous disposez de plus de temps pour peaufiner vos stratégies de vente afin d’atteindre les clients et de devancer la concurrence.

Dans un premier temps, une personne qui se lance dans la vente en ligne et particulièrement en dropshipping se doit de maîtriser les canaux digitaux qui favorisent l’acquisition des clients. Il s’agit notamment des publicités payantes sur Facebook. Ce canal est surtout privilégié pour faire connaître les produits peu chers, mais qui suscitent les achats impulsifs.

La seconde étape consiste à choisir des fournisseurs de confiance afin d’assurer l’expérience client. Le but étant de récolter un maximum d’avis positifs et de qualité. Il vous incombe en tant que dropshipper de considérer les avis sur la qualité de vos produits, sur les temps de livraison en vue de les améliorer. Restez à l’affût de leurs attentes, car rappelons-le, il ne s’agit pas d’une activité à revenus passifs.

maîtriser la vente sur internet, dropshipping

De nombreuses techniques permettent de réussir dans le dropshipping. L’une d’elles consiste à étudier les process adoptés par les autres dropshippers. Aussi, n’hésitez pas à vous rapprocher d’eux pour échanger sur les bonnes pratiques. Ce sera l’occasion d’en apprendre davantage sur les techniques de négociation avec les fournisseurs. Vous pouvez même aller plus loin en groupant vos commandes avec celles de vos pairs. Votre objectif : optimiser votre pouvoir de négociation et gagner un maximum de marge.

La maîtrise de la vente en ligne implique un meilleur référencement sur les moteurs de recherche. Pour ce faire, vous pouvez faire appel à un prestataire qui développera la visibilité de votre entreprise. Il saura faire bon usage des mots clés et des techniques SEO pour faire connaître votre e-boutique pour qu’elle puisse se classer dans les premières pages sur les moteurs de recherche. Ce sera l’occasion de développer davantage les offres afin d’augmenter les volumes de vente.

Dropshipping : comment booster les ventes ?

Pour être sûr de réussir dans le dropshipping, il vous faut prospecter de façon régulière. Pour ce faire, prévoyez des plages de prospection chaque semaine. Sachez saisir toutes les opportunités qui se présentent, les ventes suivront naturellement. Dans un même temps, faites un suivi des produits proposés et des comportements des clients. Cela vous permettra d’anticiper un plan d’action en vue de corriger la moindre déviation. Certes, le chiffre d’affaires et les probabilités de ventes représentent des indicateurs importants. Seulement voilà, ils ne suffisent pas pour mieux évaluer les écarts entre les prévisions et la réalité.

Vous pouvez lire également : caméra de surveillance d’extérieur : comment choisir ?