Découvrir les propriétés thérapeutique du chanvre

270
Du chanvre

Plus communément connu sous le nom de Cannabis, le chanvre a actuellement une tout autre image. Il possède en effet plusieurs propriétés thérapeutiques qui lui créent actuellement sa réputation. Grâce à ses vertus médicinales, pharmaceutiques et thérapeutiques, la fleur de chanvre est très recherchée dans le monde.

Le chanvre thérapeutique et ses origines.

Accompagnant l’Homme depuis des millénaires, la fleur de chanvre a été initialement exploitée à des fins récréatives et industrielles. Bien après cela, on a pu découvrir les propriétés thérapeutiques du chanvre. Le cannabis est un terme qui fait généralement penser à la drogue. Pourtant, un tout autre aspect s’y oppose : une plante médicinale prescrite pour diverses maladies. Quelles sont donc les origines de cette plante tant appréciée ?

A découvrir également : Pratiquer le massage naturiste à Aix-en-Provence

L’utilisation « médicinale » du chanvre n’est, en effet, pas nouveau. Mises en avant par les populations d’Asie et du Moyen-Orient, ses propriétés anxiolytiques, antalgiques, anti-inflammatoires et antispasmodiques sont exploitées partout dans le monde. Riche en CBD ou Cannabidiol, le cannabis médical ou thérapeutique est en opposition au cannabis non médical. Le CBD est un composant actif du plant de chanvre. Il existe sous plusieurs formes et convient à tous, indépendamment de l’âge, du sexe ou encore de la corpulence.

Quels sont les bienfaits du cannabis médical sur la santé mentale ?

Le CBD est très apprécié pour ses propriétés antispasmodiques, antipsychotiques, anticonvulsives et neuroprotectrices. Ses composants actifs agissent sur les récepteurs cannabinoïdes et provoquent des changements physiologiques notoires. Anxiolytique efficace, il régule l’angoisse, le stress et l’anxiété. Excellent remède contre les troubles du sommeil, le cannabis médical procure une sensation d’euphorie et de bien-être, sans pour autant créer un effet planant. En se manifestant par une modulation de la concentration ainsi qu’une amélioration de la mémoire et du système cognitif, il stimule également les récepteurs endocannabinoïdes. Parmi ses bienfaits sur la santé morale et mentale, on peut aussi citer sa grande contribution dans le traitement de l’épilepsie et des maladies convulsives. Enfin, contrairement au THC, le CBD permet de lutter contre toute addiction.

Lire également : Quelle est la différence entre le CBD et le THC ?

Contre quelles maladies le CBD peut-il lutter ?

Mis à part ses vertus sur la santé mentale, le cannabis médicinal permet également de lutter contre plusieurs maladies. Il soulage, par exemple, les douleurs associées aux diverses maladies inflammatoires chroniques grâce à ses propriétés antalgiques. Il peut s’agir d’arthrose rhumatoïde, de fibromyalgie ou encore de spondylarthrite ankylosante. Grâce à ses propriétés broncho-dilatatrices, il aide dans le traitement de l’asthme. Également très connu pour traiter différentes affections, il diminue aussi les effets secondaires de certains traitements comme la chimiothérapie. Cela est dû  à ses effets relaxants et antiémétiques.  Par ailleurs, il atténue les effets de certaines affections comme l’acné et les problèmes de cheveux. En outre, il permet de traiter la sclérose en plaques tout en réduisant les contractions musculaires qui y sont liées. Grâce à ses propriétés anti-angiogenèses, le CBD interviendrait même dans des affections plus graves, dont certains types de cancer.

Le point sur les propriétés du CBD

Le CBD est actuellement au cœur de plusieurs débats et sujets de plusieurs recherches. Jusqu’à aujourd’hui, on a pu en déterminer plusieurs vertus. De nombreuses études prouvent que le CBD a des propriétés :

  • Antidépresseur
  • Antipsychotiques
  • Anticonvulsives
  • Neuroprotectrices
  • Anxiolytique
  • Antispasmodiques
  • Vasodilatatrices
  • Contre certaines maladies psychiatriques
  • Anti-vomitives
  • Broncho-dilatatrices
  • Anti-inflammatoires (aiguës ou chroniques)
  • Analgésiques
  • Anti-angiogenèses

Antiémétiques