Les métiers de l’industrie

21

Le secteur de l’industrie est vaste et varié. Il engrange plusieurs domaines, notamment l’agroalimentaire, la métallurgie, le transport, l’informatique, etc. Des études ont démontré qu’en France, plus de 250 000 emplois sont créés dans l’industrie, cela inclut environ 100 000 dans la métallurgie. Comparativement aux autres secteurs marchands, les salaires y sont supérieurs de 2% en moyenne. Dans la suite, nous allons voir quelques métiers dans ce secteur.

Ingénieur des mines

Un cabinet de recrutement industrie serait idéal pour vous orienter, si vous vous demandez ce que tout ceci implique. Après une formation en Ingénierie des mines, vous pourrez être chargé de la planification des travaux de mineurs. Ainsi, vous pouvez :

A lire en complément : Comment le visuel peut-il impacter vos lecteurs ?

  • planifier la mise en place des constructions et installations reliées aux travaux ;
  • être chargé de l’évaluation de nouveaux lieux d’extraction ;
  • scruter de nouvelles méthodes d’extraction et même en créer d’autres.

En Europe, pour un niveau master, il faut un programme de formation qui dure cinq ans.

Chef de projet innovation et transformation

Pour un projet avant-gardiste, il est important d’avoir un chef de projet innovation qualifié et apte au travail. Pour en devenir un, il faut compter un niveau d’étude de Bac +5. Allant du digital aux ressources humaines, il doit résoudre des problèmes divers et variés avec des solutions novatrices. Il doit également rester à l’affût de nouvelles méthodes dans son secteur d’activité ou un autre qui peuvent lui être utiles. Ceci est un bon moyen pour lui de rester meilleur dans son travail. Être de nature curieuse et persévérante ne sont que quelques qualités parmi tant d’autres qui lui permettront de se démarquer.

A lire également : Quels sont les avantages de l'impression grand format ?

Ingénieur électrotechnicien

Un électrotechnicien, aussi appelé ingénieur en électronique, est une personne chargée de tout ce qui est en rapport avec les applications électriques de l’industrie. Autrefois appelé électromécanicien, il est considéré comme un électricien avec plus de compétences techniques. Avec le plus haut niveau d’étude dans ce domaine, il est possible d’atteindre le palier de docteur en génie électrique. Il est qualifié et travaille dans la conception, l’analyse, et la maintenance des outils électrique, qu’il soit domestique ou industriel. Ses outils industriels peuvent inclure les automates programmables des usines et bien d’autres.

Technicien thermicien

Un Technicien thermicien est une personne chargée de la conception, la mise en place des ressources de production d’énergie. Que ce soit pour des industrielles ou des chaufferies pour foyer, grand ensemble, hôpitaux, etc., il peut intervenir. Tout ceci dans le strict respect des lois et normes environnementales. Un DUT Génie civil en construction durable, ou encore un BTS équipement technique sont des diplômes qui sont recherchés par de potentiels employeurs. Si vous êtes intéressé par le secteur de l’ingénierie, avec le souhait d’être au sein de machines de production d’énergie, alors ce métier est peut-être le vôtre.

Technicien de maintenance en micro-informatique

L’installation de poste de travail, la connexion des ordinateurs, imprimantes et autres ne sont qu’une partie de ce qui est attendu de lui. Guider les utilisateurs, intervenir quand il y a un problème, et répondre à leurs préoccupations forment l’autre section du travail de ce technicien. Étant donné qu’il fait partie du domaine de l’informatique, il peut travailler avec un fournisseur de service et être même appelé à se déplacer pour rejoindre les clients. Deux ans pour un BTS et trois ans pour un DUT, dans les filières de l’informatique, réseaux et télécommunication, sont des prérequis pour l’obtention de ce titre. Les mêmes diplômes dans le secteur du génie électrique et informatique industrielle peuvent aussi servir des intérêts similaires.