Les représentants du personnel sur le front

85

Si vous faites partie d'une grosse société et que vous êtes plus de 11 salariés, vous pouvez bénéficier d'une représentation du personnel dans votre entreprise. Vous avez sans doute entendu parler, voire déjà élu vos délégués du personnel. Que faire pour être éligible et devenir un bon représentant du personnel ?

Place au Comité Social et Économique

Il faut le savoir, le CSE remplacera bientôt les Délégués du Personnel, le Comité d'Entreprise et le Comité d'Hygiène Sécurité et Conditions de Travail. Un regroupement simplifié qui aura des fonctions différentes selon le nombre de salariés. 

  • Moins de 50 salariés, le CSE doit présenter à l'employeur les réclamations individuelles ou collectives qui concernent le salaire, l'application du code du travail, des conventions, des accords et de la protection sociale. Il contribuera à promouvoir la santé, la sécurité et les conditions de travail et pourra réaliser des enquêtes préventives sur les accidents de travail, les maladies professionnelles.
  • Plus de 50 salariés, le CSE devra en plus des fonctions vues précédemment, assurer une expression collective des salariés pour une prise en compte permanente de leurs intérêts (gestion, évolution économique et financière de l'entreprise, formation professionnelle, techniques de production…) il sera informé et consulté sur la marche générale de l'entreprise.

Un poste au cœur de l'entreprise

Vous souhaitez vous investir dans la vie de l'entreprise, aider vos collègues et améliorer leurs conditions de travail. Cette position est appréciée et cruciale au sein de l'entreprise, mais nécessite un engagement humain de la part du salarié qui désire rejoindre les rangs des représentants du personnel. Si votre entreprise compte moins de 50 salariés, il est possible de bénéficier d'un renouvellement de mandats qui dépassera les 3 années successives de rigueur. Pour les élire, on garde les mêmes modalités qui étaient mises en place pour les délégués du personnel. Des heures de délégation sont mises à leur disposition pour leur permettre de se déplacer en dehors de l'entreprise ou pour assurer la représentation du personnel. Ce temps de délégation est rémunéré au même titre que le temps de travail. Une fois par mois (ou au minimum 6 fois par an pour les petits effectifs) le CSE et la direction devront se réunir pour les questions relatives à l'entreprise et ses salariés. N'hésitez pas à vous tourner vers un site dédié pour les représentants du personnel pour vous guider dans vos démarches.