Rayonnements ionisants – Démarche de Prévention – Risques

48

Les dangers qui résultent de l’exposition aux rayonnements ionisants sont bien réels. Dans le domaine de la radioprotection, les risques concernent l’exposition externe à des rayonnements ionisants, la contamination externe ou interne par des substances radioactives, le risque chimique, les risques liés au poste de travail, ou encore les risques liés à l’organisation du travail. La formation en radioprotection offre la possibilité d’avoir une bonne maîtrise de ces risques. Il devient plus facile de se protéger dans ces conditions.

Les risques liés à la radioprotection

Les risques liés à la radioprotection sont divers et de nature différente. Pour mettre en place une bonne protection, une formation en radioprotection semble indispensable. La prévention doit toujours être intégrée le plus en amont possible, en passant par des mesures d’organisation du travail, d’information et de formation. Les risques doivent être évalués, mais aussi quantifiés dans la mesure du possible. On fera allusion dans ce cas à l’identification et la caractérisation des sources et rayonnements, mais aussi à la caractérisation des situations de travail, c’est-à-dire des expositions.

Il apparaît indispensable en radioprotection d’intégrer la sécurité le plus en amont possible. Cela devra se faire en tenant compte de l’ensemble des aspects organisationnels, ionisants, chimiques et autres. Dans certains pays, le ministère de la Défense a pris la peine d’établir plusieurs mesures dans le but d’assurer la protection sanitaire de la population et des travailleurs.

Protection des personnes et des biens dans le domaine de la radioprotection

La protection radiologique des professionnels qui doivent être en contact avec des systèmes nucléaires militaires fait l’objet d’un suivi adapté. Étant bien placé pour cerner les risques et effets nocifs des rayonnements ionisants, le ministère de la Défense se doit d’informer et d’assurer la protection de ses travailleurs sur les sites exploités. Si de votre côté, la formation doit mieux vous renseigner. Du côté des dirigeants également, il est de leur devoir de veiller à la protection sanitaire de la population contre les dangers encourus.

La phase d’évaluation et de quantification du risque, ainsi que l’application des mesures de radioprotection doivent être renouvelées lors de situations déjà existantes pour lesquelles les risques d’exposition externe ou interne ont été mis en évidence. Cette vérification permettra de mieux se préparer et d’anticiper sur des situations similaires. La quantité de rayonnement reçue en lien avec la durée d’exposition reste toutefois la notion la plus importante en matière de rayonnements ionisants.