Quelle clé dynamométrique pour sa moto ?

Les motards confirmés pourront le confirmer : il n’y a rien de tel que de monter sur une moto bien entretenue. Lorsqu’on parle d’entretien, cela inclut diverses réparations mécaniques. A ce titre, la clé dynamométrique est alors indispensable pour avoir des couples de serrage précis à chaque boulon et chaque écrou. Mais alors, comment choisir la clé dynamométrique pour sa moto ?

Notions de couple de serrage et de clés dynamométriques

La clé dynamométrique est une clé qui permet de serrer tout en mesurant le couple de serrage appliqué. Son utilité n’est plus à démontrer dans le monde de la mécanique. En effet, il existe des recommandations de serrage pour chaque pièce de votre moto.

Si un boulon est serré trop fort, il risque de casser ou de foirer. A contrario, un serrage trop mou va entraîner un certain jeu au niveau de la pièce concernée et engendrer des problèmes mécaniques à terme.

Avec une clé dynamométrique, il suffit de se référer aux recommandations du constructeur, de régler le couple de serrage et de serrer jusqu’à ce que le déclenchement de la clé dynamométrique se manifeste.

Choisir sa clé dynamométrique en fonction de l’utilisation

Il y a des gens qui possèdent une moto sans avoir de connaissances approfondies en mécanique. Par ailleurs, leurs besoins en serrages se limitent à des vérifications et des entretiens basiques.

Par exemple, c’est le cas pour le nettoyage des bougies d’allumage, le nettoyage des phares et du cache-phare, le serrage du carénage, etc. Pour ces petites tâches, vous aurez besoin d’une clé dynamométrique dont la plage d’utilisation est entre 0 et 20 Nm.

Si par contre vous effectuez de réelles réparations sur votre moto et que vous la révisez vous-même de A à Z, vous aurez besoin d’une deuxième clé dynamométrique. Cette fois, vous opterez pour une clé dynamométrique dont la plage d’utilisation varie entre 20 et 150 Nm.

Avec cette clé, vous pourrez effectuer des serrages de culasse, démonter et remonter votre fourche, resserrer les boulons de vos roues, vérifier les serrages de vos amortisseurs, entretenir votre colonne de direction, etc.

Les marques et options diverses

Beaucoup de gens se demandent quelle marque de clé dynamométrique choisir. Pour obtenir la meilleure réponse à cette question, il faudra sans doute déterminer la fréquence d’utilisation de l’outil. En effet, c’est la démarche logique afin de comparer les meilleures clés dynamométriques pour moto.

Si vous travaillez pratiquement tous les jours avec vos clés notamment la dynamométrique, autant opter pour une clé haut de gamme de type Facom. Ainsi, vous aurez la garantie d’avoir un matériel robuste et fiable.

Si par contre votre utilisation est ponctuelle et assez rare, n’allez pas investir dans une clé aussi haut de gamme. Une Honest, une Bost ou une Sam seront amplement suffisantes pour couvrir vos besoins pour l’entretien de votre moto.

L’achat d’une clé dynamométrique d’occasion peut vous faire face à une palette de prix bas. Cependant, n’oubliez jamais que vous n’avez aucune garantie quant à la qualité du matériel. D’ailleurs, il se peut que vous ayez à recalibrer l’outil avant même de l’utiliser.