Mitsubishi invente la voiture électrique à tout faire

26

L’avènement de la voiture électrique est une vraie révolution dans le monde automobile. Malgré cette avancée majeure, beaucoup de personnes estiment qu’elle va engendrer d’énormes problèmes. Aussi, pour faire face à la demande, l’ouverture de nouvelles centrales électriques sera nécessaire pour pallier aux risques de coupure lors des périodes de forte consommation. C’est pourquoi les experts de Mitsubishi ont mis en place un nouveau mécanisme d’électrification. Découvrez dans cet article comment la marque aux trois diamants pense étonner le monde avec sa nouvelle invention.

Stratégie d’électrification de la marque Mitsubishi

À l’instar de l’Outlander PHEV, tous les autres modèles de voitures (Space Star, L200, ASX, Outlander, Eclipse Cross) disposeront désormais de ce nouveau système d’électrification. Ainsi, Mitsubishi a l’ambition de rendre sa gamme de voitures 100 % électrique ou hybride. Sur le marché de consommation déjà, l’Outlander PHEV est vendu à plus de 150 000 exemplaires dans le monde entier. Cela prouve combien de fois les clients sont intéressés par cette nouvelle voiture.

Avec la conquête du marché nord-américain cette année, on espère qu’elle puisse remplacer valablement le Pajero qui a montré ses limites au fil du temps. Cette nouvelle voiture est la nouvelle vitrine de la marque aux trois diamants. Elle aura pour mission de donner un avant-goût des nouvelles gammes de voitures qui seront mises sur le marché très bientôt par Mitsubishi.

Si vous avez envie d’essayer le nouveau système d’électrification, il suffit de consulter les prix sur le site de Mitsubishi. Déjà, ses experts s’affairent pour la disponibilité en 2019 d’une nouvelle version de l’Outlander PHEV. Cette dernière aura la particularité de disposer de :

  • Un nouveau moteur thermique essence 2,4 à cycle Atkinson ;
  • Une batterie de grande capacité ;
  • Moteurs électriques plus performants ;
  • Une meilleure autonomie…

Ces quelques particularités vont permettre à la nouvelle version d’afficher des prouesses étonnantes. En réalité, cette nouvelle voiture qui sera commercialisée très bientôt pourra fonctionner en toute indépendance sur 60 km avant d’être rechargée. Elle émettra aussi moins de 50 g/km de CO2 et constitue donc la meilleure voiture respectueuse de l’environnement. Une preuve qui montre la performance et la qualité de cette nouvelle stratégie d’électrification des voitures est son adoption par tous les autres membres de l’Alliance.

Ainsi, les prochaines gammes de voitures des autres membres de l’Alliance devront être fabriquées en tenant compte des caractéristiques du PHEV. Il s’agira de voitures hybrides rechargeables à forte prédominance électrique.

De nouvelles voitures, des mini-centrales électriques

Lorsqu’on analyse un peu la fréquence d’utilisation voiture, on constate aisément que la plupart d’entre elles sont au repos, c’est-à-dire qu’elles ne roulent que très peu. Mitsubishi voudrait profiter de ce temps et brancher les véhicules électriques sur un réseau qui peut à la fois fournir du courant électrique, mais aussi en récupérer. Dans ce cas, la voiture deviendrait alors une unité de stockage et de distribution de courant électrique. Lorsque l’on connectera plus de 10 000 voitures Outlander PHEV au réseau compatible « smart grid » par exemple, la puissance du réseau peut atteindre les 1 GW. Cette quantité d’énergie emmagasinée pourra être réutilisée lors des périodes de forte demande.

Ces voitures peuvent aussi contrairement à celles ordinaires stocker l’énergie qui est produite par les sources renouvelables d’énergie, c’est-à-dire le soleil et le vent. Le propriétaire du véhicule a même la possibilité de vendre l’énergie accumulée dans les batteries et se constituer ainsi une nouvelle source de recette.

De nouvelles voitures pour des maisons bien électrifiées

Chose étonnante que Mitsubishi ait découverte, c’est que l’énergie stockée par les batteries peut servir aussi à alimenter une maison. En effet, disposant d’une prise AC 230 V-1500 W, il suffit de faire le plein de carburant et de bien charger votre Outlander pour disposer de dix jours d’autonomie électrique. Cette innovation va favoriser une disponibilité d’énergie électrique de bon marché et impulser le développement des PME et PMI.