Combien coûte une extension de maison ?

233

Vous avez besoin d’espace supplémentaire dans votre maison pour y faire séjourner des invités, des membres de votre famille ou en faire un autre usage. L’extension de votre maison est sans doute la solution pour faire face à ce problème. C’est un projet coûteux qui nécessite d’être étudié en amont. C’est un projet qui nécessite une préparation aux plans technique, financier et juridique. Nous vous donnons dans cet article les informations nécessaires afin d’estimer le coût de l’extension de votre maison. 

Identifier vos besoins et comparer les devis

Il est primordial de définir ses besoins en terme d’extension afin de savoir combien coûte une extension de maison. Nous vous recommandons vivement de faire appel à un architecte ou un autre professionnel du bâtiment pour vous aider dans ce sens. En effet, le coût de l’extension varie suivant plusieurs facteurs : le type d’extension (ajout d’un étage, agrandissement sur pieux, agrandissement sur fondation, ajout d’une véranda, surélévation de la toiture, etc.), les matériaux utilisés, la superficie de la structure, l’aménagement choisi, l’architecture choisie, etc. 

Voici quelques chiffres (les chiffres sont donnés pour l’extension par mètre carré) : 1000 à 2000 euros pour l’extension des murs, 1000 à 1800 euros pour la surélévation de la toiture, 2000 à 55000 euros pour l’ajout d’une véranda. Quoi qu’il en soit, vous avez besoin d’un devis détaillé pour le connaitre le coût exact du projet. Nous vous conseillons de comparer plusieurs devis afin de choisir la prestation en adéquation avec votre projet.   

La réglementation et les frais annexes 

L’extension d’une maison est soumise à une réglementation stricte. Par exemple, pour les extensions inférieures ou égales à 20 m², une déclaration préalable de travaux doit être déposée à la mairie. Et dans ce cas de figure, il n’est pas nécessaire de faire appel à un architecte. Par contre, pour les extensions supérieures à 20 m², le dépôt d’un permis de construire est exigé et le recours à un architecte est obligatoire. 

Pensez également aux frais annexes qui peuvent s’ajouter. Entre autres, on peut citer : les honoraires de l’architecte, les coûts des travaux d’excavation, de démolition et de préparation du site, le coût de réalisation d’une nouvelle charpente. L’entreprise en charge de la construction de l’extension peut exiger des frais supplémentaires pour faire face à des imprévus. Prévoyez donc un budget additionnel.