En quoi consiste le métier de gestionnaire de patrimoine?

445

Le gestionnaire de patrimoine, également appelé conseiller en gestion de patrimoine ou gestionnaire de fortune est un professionnel venant conseiller ses clients sur la façon dont ils peuvent placer leur argent. 

Le rôle du gestionnaire de patrimoine

La mission du conseiller en gestion de patrimoine est d’abord d’analyser la situation patrimoniale et fiscale de son client. Selon les attentes du client, et notamment sa propension au risque, le professionnel va alors proposer des solutions de placements. 

En règle générale, l’objectif recherché est de trouver des placements qui rapportent le plus afin de constituer un capital et d’anticiper l’avenir. Le but est également de trouver des solutions légales permettant de réduire les charges fiscales du client. Par exemple, le gestionnaire de patrimoine peut encourager son client à investir dans un bien immobilier dans le but de le louer et de profiter de la réduction de l’impôt sur le revenu accessible grâce à la loi Pinel à Rennes ou ailleurs en Bretagne. 

La formation et les compétences du gestionnaire de patrimoine

Le métier de gestionnaire de fortune est encadré. Il est nécessaire d’avoir suivi une formation adaptée qui est généralement de 5 ans après le bac et qui est le plus souvent l’une des formations suivantes : 

  • Master en économie-gestion 
  • Master en assurance
  • Master en finance
  • Master de droit
  • Diplôme d’une école de commerce
  • Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion

Le gestionnaire de patrimoine doit posséder des compétences en gestion, en économie, en finance, en droit et en assurance. Il doit connaître le fonctionnement des placements immobiliers et financiers, et les risques qui en découlent. Enfin, ce professionnel doit être capable de dresser un bilan financier et immobilier du client et être en mesure d’établir une stratégie sur le moyen et long terme qui répond aux exigences du client. 

En début de carrière, le gestionnaire de patrimoine gagne en moyenne entre 2 000 et 2 500 euros bruts par mois. Selon le portefeuille de clients qu’il réussit à se créer, le professionnel peut, en quelques années, voir son salaire environner les 5 000 euros bruts par mois.