À quoi sert l’azote dans l’industrie ?

33
Azote liquide

Quoi de mieux pour conserver notre cerveau en bon état, que de rafraîchir nos connaissances scientifiques. L’azote est un gaz inerte que nous avons étudié à l’école, dans les cours traitant de chimie, mais souvent de manière théorique. Voici à quoi sert l’azote dans l’industrie et ses diverses applications.

Utilisations principales et générales

De manière générale, l’azote sert fréquemment à protéger des produits contre des contaminants nocifs. On l’utilise aussi comme gaz de purge ou pour permettre un stockage sécuritaire, car il peut prévenir les explosions de poussières combustibles. Mais chaque industrie a un but bien précis pour l’azote, que nous allons maintenant détailler.

A découvrir également : Audit SEO : est-ce indispensable pour votre référencement ?

L’azote dans l’analyse et l’industrie chimique

Avec l’avancement technologique, il existe désormais des moyens techniques pour gérer les besoins en azote, beaucoup plus pratique qu’auparavant. Alors que par le passé, il fallait utiliser des bouteilles à gaz haute pression qui prenait beaucoup de place et demandait un stockage important, aujourd’hui, l’industrie chimique possède des générateurs d’azote pour applications analytiques, qui peuvent servir en toute sécurité et commodité. C’est une solution importante, car l’azote est utilisé régulièrement dans la préparation d’échantillons pour analyse chimique, ainsi que dans la production d’engrais, d’acide nitrique, et d’explosifs, pour ne nommer que quelques secteurs.

L’azote dans l’industrie alimentaire

Certains aliments doivent être protégés contre une dégradation trop rapide, lors de leur transport, d’un point à un autre, que ce soit sur le territoire national ou à l’international. Qu’il soit utilisé pur ou mélangé à du dioxyde de carbone, l’azote permet de conserver les aliments en leur offrant une atmosphère non-réactive.

A lire aussi : 12 avantages de l’impression 3D

L’azote pour gonfler les pneus

Il est intéressant de mentionner cette application de l’azote, car c’est une des plus souvent utilisée par nous tous. En effet, lorsque l’on gonfle les pneus de sa voiture ou de sa bicyclette, tout comme pour les pneus d’un avion, on utilise généralement l’azote, car il permet de réduire les inconvénients de l’humidité et de l’oxygène que l’on retrouve dans l’air naturel. En effet, il ne se mélange pas avec le caoutchouc du pneu, permettant une stabilité beaucoup plus grande sur la durée.

L’azote dans les fûts de bière pressurisés

Une autre application de tous les jours, de l’azote, est sa présence dans les fûts de bière. C’est souvent le cas pour les stouts et bières britanniques, qui l’utilisent en remplacement du dioxyde de carbone (parfois, on utilise aussi un mélange des deux). L’effet de l’azote sur la bière, est qu’il crée de plus petites bulles que le dioxyde de carbone, ce qui rend le liquide plus lisse et plus capiteux.

L’azote pour les extincteurs d’incendie

Lorsque l’on veut éteindre un feu, on doit tenter de réduire la concentration d’oxygène, dans celui-ci. L’azote possède la capacité d’agir ainsi. De plus, le niveau d’oxygène demeure tout de même satisfaisant, de manière à ce qu’une personne n’ait pas de difficulté à respirer, là où l’azote est utilisé pour mettre fin à un incendie.

L’azote dans la fabrication d’ampoules

Terminons sur une application à laquelle nous pensons rarement, bien que nous soyons en sa présence, tous les jours. Les ampoules qui nous fournissent de la lumière doivent être emplies d’azote, car le fil de tungstène qu’elle contient prendrait en feu, s’il fonctionnait dans un environnement empli d’oxygène.