Bourse : quelles différences entre les CFD et les Futures ?

128
Graphique bourse

Trader en ligne offre la possibilité de choisir entre deux types de produits dérivés : les CFD et les Futures. Négocier des produits dérivés permet alors de sécuriser ses investissements tout en optimisant ses gains, étant donné qu’on n’achète et ne vend pas d’actif. On peut tout de même se demander quelles sont les différences entre les CFD et les Futures.

A quoi servent les produits dérivés ?

Investir sur des CFD ou des Futures revient à spéculer sur le prix et l’évolution d’un actif. Ces deux options ont pourtant quelques différences. Avant de les étudier, faisons d’abord le point sur leurs spécificités.

A découvrir également : Ripple ou la finance de demain

Les CFD

Un CFD (contract for differences) est un produit dérivé que les investisseurs utilisent pour faire des spéculations sur les variations financières d’un marché. Ainsi, un contrat est passé entre les deux parties (acheteur et vendeur). Il stipule que le vendeur doit rembourser à l’acheteur la différence de prix entre le prix d’entrée et la valeur de l’actif à la fin du contrat. Vous pouvez négocier vos CFD sur la plateforme Saxo banque, par exemple.

Les Futures

Les Futures permettent aux acheteurs et vendeurs de s’accorder sur un échange de produits, à une date et à un prix fixés à l’avance. On appelle cela des opérations à terme. Les spéculateurs utilisent beaucoup les Futures pour analyser les fluctuations de marché.

A voir aussi : Le regroupement de crédits au Luxembourg : pour quels avantages ?

Quelles différences entre ces produits dérivés ?

Les CFD permettent de spéculer sur les prix d’un actif sans qu’une date ne soit fixée. Les Futures, quant à elles, se basent sur une date et un prix bien fixes. En plus de cela, trader des CFD se fait via un courtier en ligne, alors que le trading de Futures s’effectue sur les places boursières. Enfin, les CFD offrent la possibilité de trader sur environ trois-mille marchés, alors que ceux concernés par les Futures sont plus restreints.

Quels sont les avantages de ces produits dérivés ?

Tous s’accordent pour dire que les CFD sont plus faciles à trader et demandent un plus faible investissement. Effectivement, un CFD permet de spéculer sur énormément de produits avec un effet de levier très important. Le contrat est négociable et vous pouvez adapter sa taille selon votre gestion des risques.

Les Futures offrent une vraie transparence au niveau des prix et les trades sont ouverts sur les marchés publics. Néanmoins, elles sont réservées aux opérations de très gros volume et requièrent un capital de départ élevé.