Equiper sa voiture, c’est aussi lui donner du cachet

379

S’il est un bien dont on prend le plus grand soin, c’est la voiture. Elle est indispensable à un grand nombre de personnes pour qui, sans elle, il n’y aurait pas de travail possible tant leur environnement est pauvre en transports en commun. De plus celles qui vivent dans des communes dans lesquelles il n’y a plus ou pas d’école doivent pouvoir conduire leurs enfants chaque matin et aller les chercher chaque soir. Bref pour de nombreux français, la voiture n’est pas un luxe mais un bien nécessaire. Or quand on voit le prix que coûte un véhicule, même d’occasion, on comprend que tout le monde fasse bien attention à entretenir le sien, voire à le bichonner.

Joindre l’utile à l’agréable

En matière d’automobile nous sommes tous tentés parfois d’acheter du matériel moins cher, en particulier pour ce qui concerne l’organisation et l’aménagement internes du véhicule : rehausseur pour le petit dernier, tablette pour sa grande sœur, tapis de sol, pare-soleil… Mais ce qui concerne la voiture n’échappe pas à cette règle qu’un produit à bas prix s’avère souvent de piètre qualité. Alors quand on achète une voiture Ford, autant avoir aussi un tapis de coffre Ford et si l’on achète une Peugeot, autant avoir des phares vendus par un fournisseur agréé par la marque d’origine française. C’est simplement un bon réflexe à prendre, un gage de qualité.

Faire réparer sa voiture

Si l’on parle de carrosserie ou encore de moteur, il en va exactement de même : on peut rafistoler, faire de petites réparations à bas prix chez un garagiste des environs, mais on n’obtient jamais le même résultat qu’auprès d’un spécialiste de la marque dont la voiture porte le logo. C’est une question de savoir-faire avant tout, mais aussi de fourniture d’éléments conçus exactement pour le modèle que l’on conduit. Faire l’impasse sur cette dépense, c’est risquer de réduire la durée de vie du véhicule.