Handicap asiatique : guide d’explication pour tout comprendre

58

Dans le monde du foot et bien d’autres sports, plusieurs concepts de pari ont vu le jour. Le concept du handicap asiatique est l’un d’entre ceux-ci, quasiment inconnu des parieurs débutant. Cet article met donc la lumière sur le concept du handicap asiatique et les essentiels à connaitre.

Le handicap asiatique : qu’est-ce que c’est et à quoi sert-il ?

Un handicap asiatique signifie qu’il a été accordé l’opportunité à une équipe de mener le match face à une autre, bien avant que le match ne commence. Cette opportunité se passe de manière virtuelle.

Lire également : Comment faire une bonne affaire lors de vos achats en ligne ?

C’est un pari plus complexe et plus technique que les paris traditionnels. Ce type de pari n’est pas disponible sur les sites de pari régulier.

En effet, le handicap asiatique exemple permet de rajouter ou de retirer un ou plusieurs buts à l’une des équipes pour rééquilibrer le match. Il permet aussi d’éliminer l’éventualité des matchs nuls. Des avantages sont donc accordés à l’équipe susceptible de perdre.

A lire également : Quel est le prix de l'assurance automobile temporaire ?

Les différents handicaps asiatiques


Il existe plusieurs types de paris asiatiques dont les principaux sont : le handicap 0, le handicap standard ou handicap asiatique plein, le handicap asiatique simple et le handicap asiatique partagé. Chacun de ces paris est nettement différent l’un de l’autre avec des avantages spécifiques.

Le handicap 0 permet aux parieurs de récupérer leurs mises en cas de match nul. Dans le handicap asiatique plein, on ajoute des buts à une équipe sur le résultat final et lorsque l’on additionne le handicap avec le résultat final et celui-ci donne un match nul, le pari est remboursé.

Quant au handicap asiatique simple, soit le pari est gagnant soit perdant. On n’y note donc pas d’égalité. Pour ce qui est du handicap asiatique partagé, la mise est divisée en 2 paris distincts. La moitié est sur le handicap inférieur et l’autre sur le handicap supérieur.

Différence entre un pari handicap classique et celui asiatique

Le handicap asiatique est différent du handicap classique par les avantages qu’il offre. Il donne au fait plus de possibilités par rapport au classique. Il peut prendre en compte des quarts de but pour les sports avec des buts comme le foot et des quarts de point pour les sports à point comme le basket par exemple.

Dans les mêmes conditions que le handicap classique, il permet aux parieurs de ne pas perdre l’intégralité de leur mise contrairement au classique.

Avantage du handicap asiatique


Avec ce type de pari, vous pouvez récupérer entièrement votre mise dans son intégralité, ou récupérer la moitié de votre mise ou encore récupérer la moitié de la mise et gagner en même temps sur l’autre moitié. Il permet de sécuriser son pronostic et de gagner plus rapidement sur le long terme et les cotes sont moins élevées.

Ainsi, avec le handicap asiatique, l’élimination d’un résultat de match nul augmente les chances de gagner. Et selon le handicap, l’on peut gagner même si l’équipe sur laquelle on a parié perd la partie.

D’une manière générale, le handicap asiatique augmente les chances de gagner du parieur.

Handicap asiatique : Quelle difficulté ?

L’inconvénient majeur du handicap asiatique est qu’il est difficile à comprendre au début. En plus, les cotes fixes favorisent un certain désavantage sur les handicaps ; les paris sont donc risqués. Mais, en essayant ce type de pari, le handicap asiatique ne sera plus d’aucun secret pour vous.