Comment bien doser le e-liquide pour ma cigarette électronique ?

208
cigarette électronique

Opter pour la cigarette électronique, c’est une excellente décision. Mais c’est encore mieux de bien la choisir. Pour cela, il faut considérer sa résistance, sa puissance et, le plus important, son e-liquide. Cet élément indispensable existe sous différents dosages. Déterminer la dose appropriée est important pour protéger sa santé. Le sujet occupe le tapis dans cet article.

Comment déterminer le bon dosage ?

Le dosage idéal ne se reconnaît pas à la vue. Tout commence par le choix du bon liquide. Ce choix se base sur les besoins de l’utilisateur. Aussi, ce dernier doit tenir compte de certains éléments comme le taux de nicotine, le pourcentage de PG/VG et les arômes. Pour ce qui est des arômes, les goûts varient d’une personne à l’autre. Heureusement, il en existe à foison sur le marché. Afin de choisir l’arôme parfait pour son e-liquide, il faut procéder à des tests. Au besoin, vous pouvez en changer au quotidien jusqu’à ce que vous trouviez le parfum correspondant à vos attentes.

Le taux de PG/VG est également important, car c’est lui qui permet d’atteindre le HIT. Le HIT est la sensation de serrage de gorge tant appréciée des fumeurs. En fait, plus vous vous approchez du 100 % PG (propylène glycérol), plus vous aurez une contraction du pharynx au passage de la vapeur. Cette contraction est le signe que le dosage est bien déterminé.

En ce qui concerne la nicotine, elle a plusieurs doses. Un flacon de e-liquide qui en contient à 0 mg/ml est destiné aux fumeurs ayant surmonté leur dépendance. Les flacons de 6, 12, 16 et 19,6 mg/ml sont respectivement réservés aux petits fumeurs, fumeurs moyens, fumeurs normaux et gros fumeux. Ceux de plus de 20 mg/ml sont interdits de vente.

Bien ajuster la dose du e-liquide dans la cigarette électronique

Choisir la bonne dose de liquide dans la cigarette électronique passe par l’écoute de son corps. Quand on fume les trois quarts d’un paquet de cigarettes par jour, voire un paquet entier, prendre la plus forte dose ne serait pas exagéré : 19,6 mg/ml de e-liquide. Il faut se référer à sa propre consommation journalière de cigarettes traditionnelles. Cela vous tenterait de faire le liquide vous-même ? Visitez le blog Mondandy.fr pour savoir comment vous y prendre.

D’abord, comptez le nombre de cigarettes que vous fumez par jour. Ensuite, multipliez ce nombre par le taux de nicotine figurant sur le paquet de cigarettes. Le total obtenu correspond à la dose idéale.

Prenons un exemple. Du lundi au vendredi, vous fumez 15 cigarettes par jour, et 20 chaque jour du week-end. Au total, vous fumez dans la semaine 95 cigarettes. En divisant 95 par 7, on obtient une moyenne approximative de 14. Celle-ci multipliée par le taux de nicotine sur votre paquet de cigarettes donne le dosage d’e-liquide idéal. Supposons que le dosage sur le paquet de cigarettes est de 0,7 mg. En le multipliant par 14, on obtient 9,8. Donc, vous devriez opter pour une cigarette ayant une dose sensiblement proche de 9,8 mg.

Comment savoir si vous avez le bon dosage ?

Il existe un test simple pour savoir si vous avez le bon dosage. En vous réveillant le matin, vous avez envie de fumer ? Dans la journée, vous ressentez un manque ? Si c’est le cas, c’est que vous n’avez pas encore trouvé la dose appropriée. Il ne faut pas hésiter à augmenter la quantité d’e-liquide lorsque le niveau confortable n’est pas atteint. En revanche, si elle est forte, baissez-la progressivement.

Il faut trouver l’équilibre pour garder une bonne santé. C’est pour cela qu’il faut s’approvisionner chez un professionnel. En cas de sous-dosage, les symptômes physiques sont les troubles de l’humeur, l’anxiété, la dépression, l’impatience, l’insomnie, etc. En revanche, pour un surdosage, l’utilisateur a des céphalées, des nausées, etc.

En définitive, la bonne quantité de liquide dans votre cigarette électronique est définie selon votre consommation journalière de cigarettes traditionnelles et le taux de nicotine.