La tulipe : comment la faire pousser et conserver ses fleurs ?

239

‘Perroquet’ avec ses pétales frisés, ‘vrillée’ comme si cela été gaufré, ‘frangée’ subtilement découpée telle de la dentelle en bordure de pétale, ‘acuminata’ si mythique, rayée de rouge et de jaune pâle … il existe une grande diversité de formes, de couleurs de tulipes. Cette fleur que l’on offre à l’élu(e) de son cœur est aussi au sein d’un tumulte qui attise toutes les spéculations. Quoi qu’il en soit, elles n’en restent pas moins des fleurs incontournables au printemps. Gros plan sur les secrets pour faire de cette fleur la reine aussi bien au jardin qu’en déco intérieure. 

Les astuces pour prendre soin des tulipes

Originaires de Turquie, fleurs symboles des Pays-Bas, elles n’en restent pas moins les reines des fleurs à bulbe. Et pour cause, contrairement aux autres fleurs, elles ne demandent que peu d’entretien et surtout, elles s’adaptent à tous les climats (que les hivers soient rudes et les étés secs et chauds). Toutefois, quelques précautions sont à prendre pour leur assurer une belle floraison. 

Planter, arroser, entretenir les bulbes

Avant toute chose, il est important de bien choisir les bulbes. Ces derniers ne doivent présenter aucun signe de moisissure, de tâches ou même d’entailles. Leur peau fine est idéalement de couleur marron clair. En parallèle, une fois achetés, les bulbes ne doivent pas rester longtemps hors sol. Quelques jours au maximum après l’achat, les bulbes de tulipes doivent être plantés. En général, les bulbes de tulipes se mettent en terre entre octobre et décembre dépendamment des régions, mais toujours avant le premier gel hivernal ! Rien de tel que d’opter pour une zone bien drainée dans laquelle on fait un trou entre 15 et 20 centimètres avant de déposer le bulbe et de recouvrir d’un mélange de sable et de terreau. Les tulipes sortiront de terre et dévoileront leurs attraits entre mars et mai selon les variétés. Si la pluviométrie est suffisante, inutile d’arroser. Bien entendu, il ne faut pas attendre que la terre s’assèche voire craquelle pour arroser. Dans tous les cas, l’arrosage prendra fin une fois que les tulipes auront les fleurs qui tombent ou les feuilles qui jaunissent entièrement. Et pour que la plante s’épanouisse pleinement, rien de tel que d’étêter les fleurs avant que les pétales ne tombent.   

Conserver son bouquet de tulipes

Les tulipes sont idéales pour composer de magnifiques bouquets et embaumer l’air intérieur d’un parfum subtil. Et, pour que le plaisir dure plus longtemps, rien de tel que quelques astuces de jardiniers là encore, pour le faire perdurer. Avant de mettre les tulipes dans un vase, il est important de couper les tiges en biais sous un filet d’eau froide et, de réitérer l’opération tous les deux jours. A chaque fois, il faut couper entre 1 et 2 centimètres pas plus. Ensuite, il faut changer l’eau régulièrement ou tout simplement ne pas trop en mettre au début et en ajouter petite à petit, un peu chaque jour. Et, pour éviter que l’eau ne prenne l’aspect de la vase, mieux vaut veiller à ce qu’aucune feuille ne trempe dans l’eau. Pour finir, à l’image des astuces de grand-mère pour nettoyer son logis, le fait de placer une pièce de monnaie ou tout objet en cuivre au fond du vase permet de prolonger la durée de vie du bouquet.