Le tampon d’entreprise est-il obligatoire aux USA ?

156

Un tampon permet de faire mention des informations importantes sur une société en un simple geste. C’est pourquoi on l’utilise encore très fréquemment de nos jours même si les avancées technologiques mettent à disposition des entreprises de nombreux outils capables de le faire. Si vous souhaitez créer une entreprise aux États-Unis, vous aurez aussi sûrement besoin d’un tampon encreur. Nous allons justement vous donner quelques informations à propos de la législation et les bonnes pratiques concernant les tampons encreurs dans ce pays.

Que dit la loi américaine à propos des tampons encreurs ?

Y a-t-il une réglementation sur les tampons d’entreprises aux USA? En réalité, non ! La loi américaine ne fait aucune mention de l’utilisation et du contenu des tampons encreurs. Et pourtant, la grande majorité des entreprises américaines utilise cet outil. Son utilisation est simplement devenue une règle de la bonne pratique dans le milieu professionnel aux USA.

A découvrir également : Le parcours atypique de Maud Fontenoy

Comme dans le reste du monde, les entreprises américaines l’utilisent surtout pour s’identifier. Elles mettent essentiellement sur le tampon leur nom, leur logo et leur statut juridique. Et comme dans le monde entier, le tampon devient aussi un outil pour véhiculer l’image de marque de l’entreprise. Le logo est ainsi accompagné d’un slogan ou de messages adressés aux éventuels lecteurs.

Quel contenu choisir pour le tampon encreur ?

Comme nous l’avons déjà évoqué plus haut, les entreprises américaines mettent essentiellement sur leur tampon des informations importantes. Elles sont d’ailleurs considérées par la bonne pratique comme des mentions obligatoires, même sans réelle valeur légale. Ce sont essentiellement :

A voir aussi : Les films à ne pas manquer en 2017 sur les plateformes de streaming

  • le nom,
  • le logo,
  • le statut juridique,
  • l’adresse du siège de la société,
  • les informations de contact comme l’email ou les numéros de téléphone,
  • le numéro DUNS, un numéro d’identification international BtoB de 9 chiffres.

Mais dans un besoin marketing, en dehors de ceux cités ci-dessus, l’entreprise peut donc insérer d’autres informations.

Quel type de tampon utiliser ?

Essentiellement, il existe deux types de tampons : le type traditionnel qu’on utilise avec un encreur indépendant et le type moderne comportant un encreur intégré. Le premier a l’avantage d’être moins cher, mais moins pratique puisqu’il ne faut ni oublier ni perdre l’encreur. En revanche, la version moderne est plus chère, mais elle est plus pratique. Elle est plus facile à transporter et ne tâche pas même si on la met dans un cartable ou dans une poche.

Quel format de tampon choisir ?

La forme du tampon importe peu si on considère uniquement le tampon comme un outil d’information. Cependant, la forme rectangulaire est plus pratique puisqu’on peut y mettre plusieurs lignes d’informations. Ainsi, c’est seulement si l’entreprise ne choisit de mettre que très peu d’informations sur le tampon qu’elle peut choisir une autre forme.

Toutefois, d’un point de vue marketing, un tampon se démarque encore un peu plus s’il adopte une forme non conventionnelle. Effectivement, les entreprises actuelles choisissent des formes qui s’apparentent par exemple à leur logo ou à leurs produits. Il est aussi possible d’adopter des formes plus courantes, mais moins conventionnelles comme des étoiles, des demi-cercles, etc.

Quid des tampons utilisés dans la profession libérale

Même dans la profession libérale, le tampon n’est pas obligatoire aux États-Unis. Seulement, avoir un tampon qui contient des informations importantes sur vous et votre métier fait aussi partie des règles des bonnes pratiques. Ainsi, pour un médecin par exemple, le tampon contient son nom, sa profession et son statut professionnel.

Quid des tampons de gestion

Les tampons de gestion sont des tampons destinés à faciliter la gestion. Ce sont les tampons de type « Payé » ou « Livré ». Ce sont aussi les tampons numérateurs ou les dateurs. Ils sont utilisés par exemple pour classer des documents, pour certifier un passage dudit document dans un service en particulier ou pour indiquer un refus ou une acceptation. Ils sont aussi largement utilisés aux USA. Vous pouvez même les personnaliser selon vos propres besoins.

Commander son tampon en ligne

En ce moment, la façon la plus simple pour faire un tampon est de le commander en ligne. Il vous suffit de vous connecter sur le site du fournisseur, de renseigner le modèle qui vous convient, de préciser le contenu et de passer commande. Si vous n’avez pas encore décidé, vous trouverez sur ce genre de site à la fois des modèles à copier, mais aussi différents outils pour sa conception. La confection proprement dite se fait en quelques jours et votre tampon vous sera livré par colis.