Quelle est la façon la plus simple de divorcer ?

176
Opter pour le divorce à l'amiable

Le mariage est un évènement heureux qui consacre l’union de deux êtres réunis par l’amour. Malheureusement, cette alliance ne résiste pas toujours aux problèmes de la vie de couple. On se déchire la plupart du temps et l’amour ne suffit plus. Dans une telle situation, le mieux à faire est d’opter pour le divorce. Plusieurs couples en sont arrivés à cette finalité et les témoignages concernant la procédure sont de véritables éléments déclencheurs de stress. Si vous vous retrouvez dans cette situation, vous pouvez choisir le divorce à l’amiable.

Le divorce à l’amiable

Un couple qui divorce à l'amiable

C’est un mode de divorce qui implique le consentement des conjoints sur les questions telles que la pension alimentaire, la garde des enfants, le domicile, etc. Le divorce à l’amiable ou par consentement mutuel est d’une durée de 3 mois maximum. Cette modalité de séparation évite au couple une procédure de plusieurs années qui engendrerait des dépenses colossales. Pour en finir le plus rapidement possible, consultez votre avocat divorce Paris à moindre coût.

Comment se déroule le divorce à l’amiable ?

Faire la signature d'un divorce à l'amiable

Le processus de divorce à l’amiable demeure très simple et très rapide. En effet, les mariés sont reçus par les avocats pour procéder à une première étude de dossier. Lorsque cette étape se termine de façon concluante, une lettre portant la mention AR est adressée à ces derniers qui ont 15 jours pour réagir.

Passé ce délai, le couple se rend au cabinet des avocats pour signer la convention de divorce. Cette lettre sera remise à un notaire pour sa validation. Ainsi se présente la forme contractuelle du divorce à l’amiable.

La forme judiciaire est différente. Les deux parties rédigent une requête commune par leur avocat, un acte de liquidation du régime matrimonial et une convention. Cette convention renseigne sur la portée de la séparation, le partage des biens, les finances, etc. Une fois ces conditions réunies, le couple doit répondre à une convocation du juge aux affaires familiales. Au bout de deux ou trois mois, si les deux parties sont consentantes, le divorce est immédiatement prononcé. Vous aurez plus de détails à ce sujet sur Seloger.

Les longues procédures de divorce créent assez de dommages dans la vie du couple, mais aussi des proches. Généralement, ce sont les enfants qui en souffrent le plus. Pour éviter cela, optez pour le divorce à l’amiable. Divorcer est plus simple de cette manière.