Comment installer un coffre-fort à la maison ?

338

L’installation d’un coffre-fort chez soi est devenue la meilleure solution aux nombres de cambriolages qui ne cessent d’augmenter. Cependant, l’installation d’un coffre-fort diffère selon le modèle. Découvrez ici comment il s’installe.

Comment installer un coffre-fort posé ou scellé ?

L’installation d’un coffre-fort peut se faire de différentes manières selon le modèle. Ainsi, le coffre-fort posé ou scellé peut être fixé sur des meubles comme ceux que l’on voit souvent dans les hôtels ou alors être fixé sur le sol. La meilleure méthode d’installation de ce type de coffre-fort est la fixation sur le sol. Cette installation n’est pas facile à arracher et c’est la mieux recommandée.

La première des choses à faire est de chercher à comprendre comment fonctionne le coffre-fort. Il faut surtout vérifier le côté sur lequel s’ouvre la porte. On retrouve des modèles qui en dehors de la porte, possèdent une autre ouverture. Il peut s’agir d’une ouverture ou d’une serrure sur le dessus ou sur un côté accessible en cas d’oubli du code de la porte. Ensuite, vous pouvez alors placer les repères de fixation sur le mur ou la surface du meuble tout en faisant des trous sur les repères puis insérer les chevilles par la suite. Il est important de positionner le coffre-fort en fonction des tiges filetées au mur.

Cette étape est la plus importante, car la sécurité de votre coffre-fort en dépend. Il faut donc la réaliser avec beaucoup d’attention et veiller à ce que la fixation soit bien résistante. Enfin, il faudra trouver la meilleure position pour le coffre-fort sur les tiges. Après, il faut passer au vissage des rondelles et des écrous sur les tiges via l’intérieur du coffre. Il est important de serrer le plus fort possible afin de rendre l’installation de votre coffre-fort posé ou scellé bien robuste. Vous pouvez faire appel à cet excellent serrurier à Lyon pour bénéficier des meilleures prestations dans ce domaine.

Comment s’installe un coffre-fort encastré ?

Le coffre-fort encastré est le plus facile à dissimuler, car il s’installe dans un mur ou dans le sol. C’est donc le plus efficace en matière de sécurité puisqu’à cause de son mode d’installation, il n’est généralement pas facile à trouver. Ce modèle de coffre-fort ne dispose que d’une seule ouverture le rendant ainsi plus mystérieux. Ainsi, son installation n’est pas vraiment chose facile. Il est d’ailleurs préférable de recourir à l’intervention d’un maçon pour plus de sureté.

Par ailleurs, l’installation se fait en plusieurs étapes. En effet, la première chose à faire est de choisir un bon emplacement pour le coffre. Pour cela, il faut éviter de choisir un endroit où se situent des câbles électriques encore moins des canalisations d’eau. Il est recommandé d’opter pour un emplacement bien sec et un mur bien épais et solide. Préférez un mur porteur en pierre, en papaing ou en béton présentant environ 10 cm de plus que la largeur du coffre.

Ensuite, commencez par tracer les repères en ajoutant 15 cm en hauteur et 15 cm en largeur aux dimensions du coffre. Percez par la suite, les quatre coins de 5 cm de plus que la profondeur de coffre puis découpez d’un trou à un autre tout au long des repères à l’aide de la meuleuse d’angle. N’oubliez pas de bien dégager l’intérieur à l’aide de la machette et du burin. C’est l’étape où vous avez le plus besoin d’aide, car il faut créer suffisamment d’espace pour le coffre.

Après, il faut passer au montage des tiges d’ancrage sur les côtés du coffre et ensuite poser la planche basse du coffrage de façade pour stabiliser la position. Enfin, n’oubliez pas de remplir l’espace autour du trou avec le mortier.

L’installation d’un coffre-fort n’est pas forcément chose aisée. Il s’agit de plusieurs étapes qui nécessitent l’utilisation d’un grand nombre d’outils.