Hypnose et hyperphagie : est-ce que ça marche ?

33

L’hyperphagie est un trouble peu connu qui atteint beaucoup de personnes, surtout les hommes. Tout le monde peut être gourmand de temps à autre. Mais les patients qui souffrent de troubles hyperphagiques mangent régulièrement et en grande quantité. Ce trouble alimentaire entraîne des conséquences négatives. L’hypnose est la médecine la plus courante pour y remédier.

La gourmandise et l’hyperphagie : quelles différences ?

La gourmandise est le fait de manger un peu plus que d’habitude, tout le monde à cette envie. Il arrive parfois d’avoir envie de manger une boîte de chocolat, cela peut être évident et normal. Par contre, ceux qui souffrent d’hyperphagie mangent une quantité importante de nourriture. Les hommes, plus précisément les adultes, sont les plus touchés par ce trouble alimentaire.

A lire aussi : Zoom sur le métier d’ostéopathe

Cette maladie ne présente aucun symptôme tel que le vomissement ou l’addiction excessive des exercices physiques. Les personnes qui en souffrent sont généralement en surpoids ou obèse. Elle est différente de la boulimie. Ceux qui souffrent de la boulimie mangent beaucoup pour calmer leur angoisse, pour compenser un manque ou peuvent chercher à vomir. L’hyperphagie est simplement une envie de manger.

Quelles en sont les causes ?

La surconsommation alimentaire est due à de nombreux facteurs. De façon générale, elle est due à des troubles psychologiques. Le mauvais estime de soi, la dépression, l’anxiété et le stress sont les principales causes. La prise des médicaments contre la psychose, tels que les neuroleptiques, peut entraîner l’hyperphagie. Lorsque les régimes amincissants sont très fréquents et stricts, ils privent le corps de certains nutriments et de certains besoins. De ce fait, les compulsions alimentaires deviennent incontrôlables et entraînent l’hyperphagie.

A lire en complément : Graines de cannabis : la situation juridique en France et dans l'UE

Il y a aussi des cas particuliers où les troubles hormonaux provoquent des crises passagères. La modification génétique peut également entraîner des troubles de satiété. En effet, les personnes stressées, les personnes en régime et les personnes impulsives et émotives sont les plus ciblées. Même si les adultes sont les plus souvent concernés par l’hyperphagie, les adolescents et les jeunes peuvent également en être victimes.

Quels sont les symptômes de l’hyperphagie ?

Lorsque l’envie de grignoter se répète fréquemment, il peut entraîner des malaises. Ce trouble alimentaire se présente sous plusieurs symptômes. Le sujet mange jusqu’à ce qu’il n’arrive plus à avaler, ou mange une quantité de nourriture sans sentir de la satiété. Si cela se répète au moins deux fois dans la semaine pendant six mois, on peut dire qu’il souffre d’un trouble alimentaire.

Ces personnes sont incapables d’arrêter de manger ou n’arrivent plus à se contrôler. Cela peut être durant l’heure du repas ou en dehors des repas, à un moment donné. Il y a aussi ceux qui grignotent toute la journée sans s’arrêter. Cela peut avoir des conséquences sérieuses. L’hyperphagie rend la personne obèse, cela provoque des problèmes de cholestérol, des problèmes cardiaques et de l’hypertension. Cette maladie peut augmenter le risque d’AVC.

En quoi consiste l’hypnothérapie ?

L’hypnothérapie est une pratique utilisée pour gérer les problèmes psychologiques. Elle aide les patients à gérer l’anxiété, le stress, la dépression ainsi que les phobies. En effet, la séance d’hypnothérapie peut être pratiquée à partir de l’âge de 16 ans. La première séance est la plus longue, car elle peut durer jusqu’à une heure et demie. La deuxième séance est d’environ 45 minutes.

Pour faire face à cette maladie, il faut en moyenne 3 à 4 séances d’une heure.

Pendant la séance d’hypnose, l’hypnothérapeute met le sujet dans un état de relaxation. Cet état ressemble à un rêve profond durant lequel, le corps et l’esprit sont plus réceptifs. De ce fait, l’hypnothérapeute a accès à certaines parties de l’inconscient.

C’est à cet instant que le thérapeute cherche à identifier l’origine du trouble. Il cherche un moyen de rompre l’émotion et la dépendance alimentaire. L’hypnose est la meilleure solution pour traiter les troubles comportementaux et psychologiques.

Comment fonctionne l’hypnose dans le traitement de l’hyperphagie ?

L’hyperphagie est reliée aux troubles psychologiques et entraîne une dépendance alimentaire. C’est pour cela que l’hypnothérapie est devenue une aide précieuse et efficace. Le but est d’aider le sujet à arrêter de manger lorsque la satiété arrive. Cette séance aide le patient à manger avec modération et à trouver du plaisir quand il mange.

Le thérapeute cherche également d’autres solutions pour faire face aux situations difficiles et aux problèmes qui causent la crise hyperphagique. En général, 3 à 4 séances suffisent, elle dépend évidemment de l’état du patient. Elle permet de gérer la sensation de faim, de contrôler les pulsions, car il arrive souvent que les personnes qui en souffrent fassent des crises.

L’hypnose agit en profondeur pour remettre en place le lien du patient avec la nourriture qui l’entraîne à avoir des dépendances. Elle espace les crises fréquentes jusqu’à les faire disparaître. Cette période d’hypnose maintient l’esprit et le corps pour progresser et avancer vers le chemin de la guérison. La guérison dépend évidemment du patient, il faut faire des efforts pour lutter contre le trouble alimentaire.