Les différents types de reconstruction mammaire

642
Les différents types de reconstruction mammaire

Au-delà de la lutte contre le cancer du sein, la reconstruction mammaire est une étape importante pour beaucoup de femmes. C’est un choix personnel qui dépend de divers facteurs. Tout d’abord, il s’agit de retrouver une forme de normalité après une mastectomie. C’est un moyen de se sentir à nouveau entière, et de retrouver une image corporelle positive.

De plus, la reconstruction mammaire peut aider à réduire les sentiments d’insécurité et de honte qui peuvent parfois accompagner la perte d’un sein. C’est une façon de reprendre le contrôle de son corps et de sa vie après une maladie aussi dévastatrice que le cancer du sein. Cela peut également être une façon de retrouver un certain sens de la féminité.

A voir aussi : Quels sont les effets de l’arsenic dans le riz sur l’homme ?

Enfin, la reconstruction mammaire est une option pour les femmes qui ont subi une mastectomie prophylactique en raison d’un risque élevé de cancer du sein. Même dans cette situation, la reconstruction peut aider à retrouver une image corporelle positive et à réduire les sentiments d’anxiété.

Le lipofilling mammaire pour la reconstruction mammaire

Le lipofilling Paris a acquis ses lettres de noblesse grâce au savoir-faire de certaines cliniques et centres de chirurgie spécialisés dans le lipofilling. Également connu sous le nom de greffe de graisse, il s’agit d’une option pour la reconstruction mammaire. Cette technique implique de prélever de la graisse ailleurs sur le corps, comme l’abdomen ou les cuisses, et de l’injecter dans le sein pour recréer sa forme.

A découvrir également : Tampon et piscine : les précautions indispensables pour éviter les problèmes

L’un des principaux avantages du lipofilling est qu’il offre des résultats très naturels. Le sein reconstruit a une texture et une sensation similaires à celles d’un sein naturel. De plus, comme la graisse est prélevée sur votre propre corps, il n’y a pas de risque de réaction allergique ou de rejet.

Cependant, le lipofilling a également ses inconvénients. Par exemple, il peut être nécessaire de procéder à plusieurs interventions pour obtenir la taille et la forme souhaitées. De plus, comme il s’agit d’une intervention chirurgicale, il y a toujours un risque d’infection ou de complications, raison pour laquelle vous devez vous adresser à des cliniques et des centre de chirurgie spécialisés dans ce type de procédure et faisant intervenir des chirurgiens plasticiens aguerris.

La prothèse mammaire dans la reconstruction mammaire

La reconstruction par prothèse est un autre choix populaire pour la reconstruction mammaire. Cette méthode utilise un implant mammaire pour recréer la forme du sein. Il existe deux types d’implants mammaires : les implants en silicone et les implants en sérum physiologique.

Les implants en silicone sont souvent préférés pour leur sensation plus naturelle. Cependant, ils peuvent nécessiter un suivi plus régulier pour détecter toute fuite ou rupture. Les implants en sérum physiologique, en revanche, sont plus sûrs en cas de fuite ou de rupture, car le sérum physiologique est simplement absorbé par le corps.

Bien que la reconstruction par prothèse soit relativement simple, elle peut nécessiter plusieurs interventions pour ajuster la taille et la position de l’implant. Il existe également un risque de complications, telles que l’infection, la contracture capsulaire et le déplacement de l’implant.

La reconstruction mammaire par lambeau

La reconstruction mammaire par lambeau, ou reconstruction autologue, est une autre option pour les femmes qui ont subi une mastectomie. Cette technique utilise du tissu de votre propre corps pour recréer la forme de votre sein.

Il existe plusieurs types de reconstruction par lambeau, dont le TRAM, le DIEP, et le lambeau de grand dorsal. Chacun de ces types utilise du tissu prélevé à différents endroits du corps. Par exemple, le TRAM utilise du tissu de l’abdomen, tandis que le lambeau de grand dorsal utilise du tissu du dos.

La reconstruction par lambeau peut offrir des résultats plus naturels que la reconstruction par prothèse. Cependant, elle est plus complexe et nécessitera une période de récupération plus longue. Il existe également un risque accru de complications, dû à la complexité et à l’ampleur de l’opération.

Autres types de reconstruction mammaire

En plus des méthodes mentionnées ci-dessus, il existe d’autres options pour la reconstruction mammaire. Par exemple, certaines femmes choisissent une reconstruction combinée, qui utilise à la fois des implants et du tissu autologue pour recréer la forme du sein.

D’autres femmes peuvent choisir une reconstruction sans implant, qui utilise uniquement du tissu autologue. Cette option peut être préférable pour les femmes qui ne souhaitent pas avoir d’implants, ou pour celles qui ne peuvent pas avoir d’implants pour des raisons médicales.

Il est également possible de subir une reconstruction mammaire en plusieurs étapes. Cela peut impliquer une première intervention pour insérer un expanseur tissulaire, qui est ensuite progressivement rempli de sérum physiologique pour étirer la peau et le tissu mammaire. Une fois que la taille souhaitée est atteinte, l’expanseur est remplacé par un implant ou du tissu autologue.

En conclusion, il existe plusieurs options pour la reconstruction mammaire, chacune ayant ses avantages et ses inconvénients. Le choix de la méthode de reconstruction dépendra de nombreux facteurs, et le mieux est de vous familiariser avec ces différentes méthodes et de discuter avec un chirurgien compétent et en qui vous avez confiance pour savoir quelles options s’appliquent à votre cas personnel.

La reconstruction mammaire est une étape importante pour beaucoup de femmes après une mastectomie. Quelle que soit la méthode que vous choisissez, il est important de discuter de vos options avec votre chirurgien et de prendre une décision éclairée.

Il est également important de se rappeler que la reconstruction mammaire n’est pas une solution miracle. Elle ne restaurera pas la sensation dans votre sein, et elle ne vous rendra pas exactement comme vous étiez avant votre mastectomie. Cependant, elle peut vous aider à retrouver une forme de normalité et à vous sentir à nouveau en confiance dans votre corps.