Nos conseils pour bien débuter à moto sur circuit

415

Vous êtes avide de sensations fortes et souhaitez piloter votre moto sur circuit ? Si tel est votre cas, sachez qu’un minimum de préparation est nécessaire avant d’effectuer vos premiers tours de piste. Voici donc nos conseils pour vous permettre d’effectuer votre sortie de paddock dans les meilleures conditions possibles.

Prérequis à la conduite d’une moto sur piste

Pour pouvoir enchaîner les tours sur circuit, il vous faut, à minima, disposer du CASM (permis d’aptitude aux sports mécaniques). Toutefois, les détenteurs d’un permis grosse cylindrée pourront s’en passer. Ensuite, vient la question de l’assurance. Si beaucoup de motards préfèrent ne pas y souscrire pour faire de la piste avec leur moto, une assurance responsabilité civile est obligatoire. L’assurance moto reste néanmoins une bonne protection en cas de travaux de réparation. Enfin, il vous faudra vous équiper d’une tenue de protection corporelle complète. Certains circuits se donnent le droit de refuser l’accès à leur piste, lorsque les pilotes ne sont pas suffisamment protégés.

Maîtriser les règles de pilotage et de sécurité

Vous aurez beau avoir des années de route derrière vous, le pilotage d’une moto sur piste est quelque chose qui s’apprend. N’ayez donc pas honte de débuter et n’hésitez pas à demander des conseils à d’autres pilotes plus expérimentés. Afin de commencer dans les meilleures conditions, des stages de découverte et de perfectionnement sont souvent proposés par les organisateurs de circuits. Une bonne connaissance des panneaux de signalisation et des règles de sécurité est en outre essentielle. Prenez le temps de bien les maîtriser avant d’aborder votre premier virage.

Préparer sa moto à rouler sur circuit

Pour rouler sur circuit, deux options s’offrent à vous : utiliser votre moto de route ou posséder une moto de course. Dans les deux cas, votre monture devra être préparée à affronter l’asphalte. Il vous faudra donc la doter de pneus piste, de protections (carter et carénage), de durites aviation, de commandes reculées et de tout un ensemble d’autres pièces moto dédiées à la performance. Grâce à ces éléments, vous allez pouvoir repousser vos limites sans crainte d’endommager votre mécanique en cas de chute. Pour ceux qui souhaitent simplement s’initier à la piste, le démontage des rétroviseurs et l’application de scotch américain sur les feux de leur moto est un minimum.