Une formation pour découvrir le métier de boucher

376

Aujourd'hui, le chômage est toujours d'actualité, de nombreux jeunes n'ont pas de travail en sortant de l'école. Ils ne savent pas pour certains vers quel métier s'orienter. Il est crucial de s'intéresser aux secteurs porteurs capables d'apporter un emploi rapidement après la formation. C'est le cas de l'agroalimentaire qui offre un taux d'insertion professionnelle de plus de 85%. Vous pouvez donc envisager une formation en alternance pour le métier de boucher.

C'est la première industrie en France

Dans la grande distribution, il manque plus de 2500 bouchers en France. Des places sont donc à prendre. Le retour à la formation est une opportunité pour de nombreux jeunes qui désirent opter pour un métier de bouche. Les Français ont changé leurs comportements alimentaires. Ils retournent de plus en plus vers les artisans, car ils veulent : 

  • De la bonne viande
  • De la traçabilité
  • Manger local pour améliorer leur santé

Pour devenir boucher, il faut suivre une formation. Le diplôme de base est le CAP. Il est accessible de 16 à 25 ans. Durant deux ans, l'apprenti apprend toutes les techniques de la découpe des viandes. Il intègre également toutes les règles d'hygiène et de sécurité qui restent indispensables pour l'exercice de ce métier.

Une formation accessible dès la 3e

Dès la fin de la dernière année du collège, le jeune peut apprendre le métier de boucher durant trois ans dans un lycée professionnel ou un CFA. Il faut avoir certaines qualités pour prétendre à ce métier : la fibre commerciale, une grande capacité physique, car le boucher va porter des pièces de viande très lourdes, l'habilité, puisqu'il va manier des couteaux extrêmement tranchants. En parallèle, vous devez être aussi un bon négociateur. La passion reste la qualité la plus importante pour devenir un bon boucher. La formation après la 3e est  la meilleure alternative pour de nombreux jeunes en quête d'un vrai métier