Qu’est-ce que le management de transition ?

423
manager de transition

Vous souhaitez gagner en matière de performance ? Vous comptez booster au maximum la productivité de votre entreprise ? Le management de transition ou « intérim management » s’avère être la solution par excellence pour vous. En effet, il s’agit d’un moyen à l’efficacité avérée et qui est d’ailleurs de plus en plus prisé par de nombreuses entreprises. Mais avant tout, à quoi sert-il en général ? Comment devenir un manager de transition et quand faire appel à ce professionnel ? Cet article vous aidera à mieux connaître ce système, ses avantages et ses inconvénients.

manager de transition
Le manager de transition aide la performance des entreprises

Quid du management de transition ?

L’intérim management est apparu pour la première fois aux Pays-Bas dans les années 1970. Puis, il se répand vite en Angleterre avant de prendre tout le territoire de l’Europe au début de l’année 2000. Pour une définition simple et précise, l’intérim management consiste à solliciter le service et savoir-faire d’un cadre ou dirigeant extérieur dans la perspective d’opérer un changement à la garantie d’une meilleure performance et rentabilité d’une entreprise. Dans ce sens, le cadre expérimenté ou le manager de transition est placé à la tête d’une direction opérationnelle, voire l’entreprise, entre une durée de 6 à 20 mois.

À quoi sert l’intérim management ?

L’intérim management est une solution pratique pour toute entreprise qui traverse non seulement une période de décroissance ou de crise, mais également un instant de croissance. Plus précisément, que ce soit pour une entreprise en croissance ou une société en phase de dégénérescence, l’intérim management permet de changer la donne en apportant un changement positif à la vie de l’entreprise.

À vrai dire, il consiste à donner une seconde vie à une entreprise en décroissance. Pour une société bien dans sa peau, le management de transition sert à développer sa performance et rentabilité de manière efficiente et efficace.

Quelles sont les missions du manager de transition ?

Dans le système d’intérim management, une société confie un poste stratégique ou une fonction clé à un cadre professionnel extérieur qui est le « manager de transition ». La mission de ce dernier commence ainsi par établir un diagnostic ou état des lieux de l’entreprise.

Par la suite, par rapport à ce dernier, en tenant compte d’un objectif ou un projet bien précis, il va planifier et prioriser les actions qui mènent vers le changement attendu. Après, il établit un rapport de suivi-évaluation afin de mesurer l’efficacité de ses actions. À la fin, il assure la durabilité de ce changement en assurant le recrutement de son successeur et en garantissant le relai avec lui.

Les principaux domaines d’action du management de transition

Selon adequancy.com, un cabinet spécialiste en management de transition les principaux domaines d’intervention du manager de transition sont les suivants :

  • Urgence managériale : si vous rencontrez un problème sérieux avec un de vos cadres responsables au sein d’un domaine de votre entreprise. Un manager de transition pourra vous aider.
  • Améliorer les performances : Vos performances sont en baisse, vos salariés ne sont plus motivés et vous avez besoin de plus de résultat ou d’un regard extérieur.
  • Redressement de la société : Si votre société est au bord de la faillite ou du redressement fiscal, il vous faut réagir rapidement et faire appel à un expert externe.
  • Fusion avec une autre société : Vous achetez une société ou vous vous faites racheter. Pensez à vous faire accompagner, car ces opérations sont souvent difficiles.

Comment devenir manager de transition ?

Être manager de transition demande a priori des compétences et expériences de haut niveau. De plus, il demande aussi les qualités d’un leader comme l’adaptabilité, la mobilité, la forte capacité à diriger une équipe, l’autonomie, etc.

Cela dit, pour devenir manager, vous pouvez suivre une formation auprès d’un cabinet spécialiste en la matière ou d’une école de hautes études en management. Vous pouvez également opter pour une formation plus courte dans le domaine du développement personnel, du leadership, etc. Bref, les formations sont indispensables pour devenir manager de transition.