Immobilier : Où investir en cette fin d’année 2017 ?

Il n’est pas encore trop tard pour investir dans l’immobilier en cette fin d’année 2017. Il faudra seulement choisir le bon lieu pour réaliser un investissement. Voici les critères de sélection à prendre compte lors de la recherche de la ville idéale pour faire un placement immobilier. 

Le solde migratoire

Cette donnée mesure l’attractivité d’une agglomération. Elle permet de voir si la population d’une ville augmente ou non. Il est uniquement intéressant d’investir dans une ville où il y a souvent de nouveaux habitants. C’est le cas de Bordeaux, Toulouse, Nantes et Montpellier.  L’augmentation de la population dans ces villes a conduit à la croissance des loyers durant une décennie.

L’existence d’un grand nombre d’étudiants dans une ville est aussi à l’origine d’une forte demande en logements de petites superficies. Parmi les villes où il y a une grosse affluence des étudiants, on distingue Toulouse, Rennes et Montpellier.

Le taux de « vacances »

Un taux de » vacances » élevé ne présage rien de bon. En effet, cela signifie que dans la ville, les locataires se font rares. Il y a peu de maisons louées et beaucoup de logements vides. Dans les villes où la proportion de logements sociaux dépasse les 30%, il y a un nombre important de logements désertés par les locataires. 

Les revenus des ménages

Le risque d’impayé est beaucoup plus important dans les zones où les revenus des ménages sont faibles. Il en est de même pour les villes où le taux de chômage est élevé. Bon à savoir : Ainsi, la solvabilité des locataires est meilleure à Paris qu’à Marseille.

Le recoupement de toutes ces données permet de déduire la solvabilité d’un investissement immobilier dans une ville. Selon une étude de la CHDP de l’année 2017, Lyon, Bordeaux, Strasbourg et Nantes figurent parmi les meilleures cités de France où l’on peut louer un bien. Pour réussir son placement, la connaissance des quartiers et rues les plus prisés dans la ville est aussi impérative.