Campagne emailing : les bonnes pratiques

70

Malgré le développement des outils numériques de communication, l’emailing reste incontournable. Ce support marketing influence de manière positive le comportement d’achat des clients et attire les prospects. Voici les bonnes pratiques importantes pour réussir vos compagnes emailing.

1- La définition des objectifs

Se poser les bonnes questions est essentiel pour réaliser un bon emailing. Vous devez déterminer le but du message, il peut servir à informer, à susciter l’acte d’achat, à adhérer à une inscription… En choisissant vos cibles, un plan d’actions pourra se décliner par la suite et vous facilitera la tâche.

2- La segmentation du fichier de données

Une base de données regroupe de nombreuses informations pour la clientèle, il appartient aux fournisseurs de données ou aux marketeurs de les segmenter pour mieux personnaliser les messages. Ciblez des groupes spécifiques dans votre liste avec un contenu très pertinent. La location de fichier email est un moyen d’obtenir des informations fiables et qualifiées pour une campagne emailing. Sans cela, le taux de désinscription reste élevé.

3-La personnalisation des messages

Les internautes reçoivent des milliers d’emailing, qui finissent dans leur corbeille. Pour susciter leur intérêt il est important de contextualiser le message. Assurez-vous que les destinataires soient sont intéressés par le contenu, ce qui stimulera le taux de clic. Evitez d’envoyer un contenu stressant et ennuyeux pour augmenter vos chances qu’il lise votre mail. Déterminer un format idéal et insérez des images et des couleurs.

4-La pertinence et la cohérence

L’objet du mail est important, c’est le premier texte que les destinataires voient et jugent avant d’ouvrir le mail. Il doit être en relation avec le contenu, si le lecteur trouve l’objet intriguant et le message sans intérêt, votre image risque d’en pâtir. Faites en sorte d’avoir des liens ou des boutons dans votre e-mail pour éviter les longs textes.