Comment bien choisir sa première moto-cross ?

527
Moto cross

Le motocross est l’un des sports mécaniques les plus accessibles au monde : pas de code de la route, pas de circulation, pas de piétons. Seulement une piste de terre où vous pouvez tourner la poignée de gaz à fond ! Mais le choix de sa première moto et des accessoires inhérents peuvent déterminer ou non l’engouement à ce sport.

Les premiers pas

Le motocross est une discipline exigeante, mais elle demeure l’une des formes les plus simples et les plus addictives de sport mécanique. Pour pratiquer ce sport, il vous faudra faire preuve de force physique et mentale, de technique et d’équilibre. Les meilleurs conducteurs suivent des programmes d’entraînement très poussés, mais avant d’en arriver là, plusieurs d’entre eux ont commencé par chevaucher un VTT.

A voir aussi : Pour vous enrichir, mieux vaut gérer efficacement votre budget

Une fois que vous aurez acquis quelques accessoires de base tels qu’un bon casque, des gants et une tenue appropriée, une première sortie en VTT vous permettra de mieux appréhender le pilotage sur terre. Vous pourrez y effectuer vos premiers jumps et perfectionner graduellement cette technique. Cela vous offrira un aperçu de ce qui vous attend sur votre nouvelle moto-cross.

L’achat d’une moto-cross

Le choix de la bonne moto-cross est très important, car c’est elle qui vous offrira les premières sensations et les premiers frissons. Le nombre de cylindres du véhicule et le fonctionnement de son moteur font partie des éléments à prendre en compte.

A découvrir également : Formation en ligne : avantages et inconvénients

Vous aurez le choix entre un moteur à deux et quatre-temps. De manière technique, il faut savoir que le moteur passe par quatre étapes : admission, compression, explosion et échappement. Les moteurs à deux-temps exécutent un seul cycle alors que les quatre-temps doivent répéter le processus deux fois consécutives.

Dans les faits, le moteur deux-temps est plus vif et bien plus agile. On le recommande pour les novices, car la mécanique est plus simple et le coût plus bas. Mais le moteur plus puissant du quatre-temps vous permettra de remonter les côtes plus facilement, action importante et parfois difficile, surtout lors de vos débuts. Si vous optez pour ce moteur, prenez soin de bien juger de sa force avant de vous lancer à fond, et maniez la moto-cross en conséquence.

Neuve ou d’occasion

Même si le budget ne représente pas votre préoccupation principale, une moto-cross d’occasion vous permettra de vous initier à cette discipline avant d’investir dans un modèle neuf qui répondra alors à vos nouvelles attentes. Si vous ne vous y connaissez pas trop en mécanique, amenez un ami qui, lui, saura distinguer l’état général de la moto (le moteur, l’état du kit chaîne, les roulements.), car un véhicule en mauvais état finira par vous coûter plus cher qu’une moto neuve.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à chercher les pistes autour de chez vous. Dû à la pollution et au dérangement sonore, le nombre de terrains est désormais moindre qu’avant et les sites autorisés sont davantage réglementés. Si la distance ne vous dérange pas, il vaut mieux trouver des endroits qui proposent des tracés conçus selon le niveau des conducteurs. Cela vous aidera à bien débuter votre aventure.