A quoi sert le coton de la résistance d’une cigarette électronique ?

209

La résistance est l’élément contenu dans votre cigarette électronique qui assure la production de la vapeur. C’est l’élément fondamental qui assure le fonctionnement de votre cigarette électronique et vous permet de vapoter. Quelle est son utilité et son fonctionnement ? Vous aurez la réponse à toutes vos questions sur la résistance d’une cigarette électronique dans les lignes à venir.

Le fonctionnement des résistances chauffantes

Envie de savoir comment la résistance ? Alors suivez ici. D’abord, le vapoteur exerce une pression d’appui sur le bouton switch de son mod. Cela entraîne le réveil de la batterie. Cette dernière fait générer un courant électrique qui circule dans la résistance. Cette résistance freine le passage du courant électrique.

A lire également : Quel cadeau avec des photos ?

L’effet joule commence donc à jouer rôle. En effet, l’effet Joule est une théorie pour expliquer la conservation et la transformation de l’énergie dans tout circuit isolé. Quand il s’agit des résistances pour cigarette, l’énergie électrique subit une transformation pour devenir une énergie thermique. Cette chaleur entraîne le chauffage du claro. C’est à cet instant que commence le rôle du coton de la résistance.

Le rôle du coton de la résistance

Après la production de la chaleur, elle est transportée par la mèche de coton. Vous savez à présent que le rôle de la mèche de coton est de transporter l’énergie créée sous forme de chaleur. Il fait le lien entre la chaleur et le liquide. La vaporisation de la base PG/VG favorise le vapotage. L’action de la résistance se déroule très rapidement. Elle ne prend que quelques millièmes de seconde. Elle est ultra rapide et chaque résistance a sa spécificité. Par exemple, du point de vue du chauffage, certaines résistances chauffent plus que d’autres. Le wattage ou la puissance dont dispose la batterie est aussi un facteur déterminant la vapeur et les saveurs. Vous devez donc veiller à bien régler les watts de votre cigarette électronique afin de jouir de tous les délices de sa résistance.

A lire également : Manon Tanti (Les Marseillais) est déprimée

Le rôle des résistances dans la vape

En général, les résistances sont surtout utilisées pour assurer la vaporisation du liquide. Mais, leur ne saurait se limiter dans la vaporisation. Certaines résistances comme celles des drippers et autres ato reconstructibles permettent aux vapoteurs d’assurer le nettoyage des coils pour lier réutilisation. Non seulement elles sont plus économiques mais elles sont également plus complexes et pas à la portée de tous les vapoteurs.

Les ohms, critère fondamental pour bien profiter de sa résistance

La valeur en omss de votre résistance doit être faible. La raison ? Plus celle-ci est faible, plus la résistance est puissante. Il est le plus conseillé de commencer la vape avec un clearomiseur polyvalent, mais avec des résistances d’au moins 0,8 ohm. Le tirage de la vapeur est assez simple. Vous pouvez l’assimiler à celui du tabac combustible. Ce vapotage est donc familier et intuitif, ce qui fait qu’il ne perturbe pas trop. Quand vous commencez le vapotage, vous devez retrouver des sensations connues. En effet, c’est plus facile pour commencer un sevrage tabagique.