Quelles sont les avantages d’une carte combattant

11

Si vous avez combattu pour la France, il est fort probable que vous puissiez bénéficier du statut d’ancien combattant. Ce statut, ainsi que la carte du combattant qui le symbolise, donne droit à des avantages importants. Ces avantages sont à la fois symboliques, financiers, et surtout fiscaux. Tout ce que vous devez savoir sur les avantages de détenir une carte du combattant dans cet article.

A voir aussi : 'La Reine des Neiges' : quelle est la taille d'Olaf ?

3 types d’avantages procurés par la carte du combattant

Que vous ayez été membre des forces armées françaises ou un civil, si vous avez participé à certaines opérations militaires, vous pouvez effectuer une demande de reconnaissance. En obtenant le statut officiel d’ancien combattant, vous serez dotée d’une carte du combattant. Cette carte vous donne droit à un certain nombre d’avantages qui sont loin d’être seulement symboliques comme le titre de reconnaissance de la nation.

Outre les avantages symboliques comme le fait de pouvoir porter la croix du combattant et l’honneur du drapeau tricolore à vos funérailles, il y a également les avantages fiscaux et financiers. Vous pouvez entre autres profiter de tarifs préférentiels dans les transports en commun. En matière fiscale, votre retraite mutualiste du combattant est exonérée d’impôt sur le revenu.

Lire également : Rencontre homo : quelles solutions pour les gays célibataires?

Détails sur les avantages fiscaux de la carte combattant

Si vous êtes reconnu en tant qu’ancien combattant, votre carte vous ouvre le droit à une demi-part fiscale supplémentaire. Cette demi-part fiscale vous sera accordée à partir de l’âge de 74 ans. Dans le calcul de votre impôt sur le revenu, cette demi-part fiscale supplémentaire permet de réduire votre base imposable. Il est à noter que la veuve d’un ancien combattant peut également jouir de ce droit, mais dans certaines conditions uniquement.

Majoration de la rente viagère

Les cotisations faites par un ancien combattant pour sa retraite peuvent être déduites de son revenu imposable. La condition à cela est qu’il faut que les cotisations servent à constituer une rente mutualiste. A noter que la rente de cette retraite mutualiste du combattant est non seulement exonérée d’IR. Elle est également majorée par l’Etat de manière. La majoration peut aller de 12.5% à 60% selon les conditions.

Une rente pouvant être revalorisée

Les critères pris en compte pour la majoration de l’Etat sont la date de souscription du contrat ainsi que les conflits auxquels l’ancien combattant a pris part. La date de délivrance de la carte du combattant entre également dans l’équation de la détermination de la majoration. Il est à noter que la rente peut être revalorisée chaque année afin de prendre en compte l’inflation. Il est intéressant de faire des simulations pour avoir une estimation précise de votre retraite mutualiste.

D’autres avantages fiscaux en vue

La carte d’ancien combattant permet également à l’adhérent de bénéficier d’un certains nombres d’avantages accordés aux victimes de guerre. Les pensions et la retraite du combattant sont également exonérées d’impôt sur le revenu. De surcroît, ces deux types de revenus ne sont assujettis ni à la contribution sociale généralisée ou CSG ni à la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS).