Quels sont les critères pour estimer un appartement ?

204

Estimer son bien immobilier est une étape très importante pour réussir sa vente. De nombreuses données sont à prendre en compte afin de faire le calcul de cette estimation. Certains éléments vont augmenter la valeur du bien et d’autres vont la diminuer.

La localisation du bien immobilier

L’environnement est une variable importante dans l’estimation d’un bien immobilier. En effet, un logement situé en centre ville n’aura pas la même valeur qu’un logement en périphérie d’une grande ville.

A lire aussi : Une toiture intelligente pour plus d’économie

On prend également en compte la présence ou non des commerces et de tout ce qui est utile pour la vie quotidienne. Une école à proximité ou un service de transport accessible sont autant de points positifs qui valoriseront le bien.

Le quartier lui-même aura aussi son importance. Certains quartiers sont plus délabrés et le mauvais état d’un immeuble peut être un critère rédhibitoire pour de nombreuses personnes.

A lire aussi : La loi Pinel ne s’arrêtera pas brusquement

Le bien immobilier

Comment sont évalués les critères pour l’estimation d’un appartement ?
Voici quelques exemples qui servent à déterminer le prix de vente d’un logement :

  • Son état : une rénovation récente ou des réparations à faire ont une influence sur l’estimation.
  • La superficie : le prix augmentera en même temps que le nombre de mètre carré.
  • Le nombre de pièce : une pièce correspond à une taille de plus de 9m². Plus elles sont nombreuses et plus la valeur du bien augmente. Les salles d’eau ne sont pas comptées.
  • L’étage : la hauteur augmente le prix, s’il y a présence d’un ascenseur
  • L’orientation : un logement sombre et mal ensoleillé fait la différence avec un logement bien exposé.
  • Le type de chauffage
  • Le vis-à-vis : important pour beaucoup de visiteur, un vis-à-vis trop réduit dévalorise le bien.

Les éléments complémentaires

Il faut ajouter à cette liste des charges élevées ou encore une performance énergétique faible. Ce dernier critère est de plus en plus important pour les acquéreurs, cela fait donc monter le prix de l’estimation.