Contre le gaspillage alimentaire : il n’y a rien de mieux que la prise de conscience (étude) !

534

En France, le gaspillage alimentaire des familles est évalué à 29 kilos de déchets par personne et par an. Mais ce n’est pas tout : sept de ces kilos sont des aliments encore emballés ! Pourtant, simplement prendre conscience des dates de conservation afin de les consommer à temps et établir les menus à l’avance rendrait, semble-t-il, une grande partie de ce problème obsolète.

Une étude qui présente en conclusion un constat simple

Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, tenir compte de quelques gestes simples, annulerait près de 60 % du gaspillage alimentaire sur le territoire français. Pour arriver à cet état des lieux, l’Agence a procédé à une expérience impliquant 250 ménages. Les résultats ne laissent place à aucun doute : dans les foyers, l’arrêt du gaspillage passe par une simple prise de conscience.

A lire également : 5 façons de trouver le sport qui vous correspond

L’étude s’est déroulée dans quatre régions de France, sur une période de 60 jours. Des familles, différentes les unes des autres, ont participé à une “opération-témoin” sur les habitudes à la maison, commandée par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, à la fin de l’année dernière. En l’étudiant, on y découvre quelques astuces pour mettre fin au gaspillage. Pour d’autres conseils et suggestions, le blog de Yann renferme une mine d’informations pratiques.

Comment s’est déroulée l’étude ?

Les familles ont d’abord été invitées à peser leurs déchets sur une période d’un mois. Par la suite, ils ont dû choisir trois gestes qui leur permettraient de faire une différence dans la quantité de déchets émis. Elles avaient le choix entre : établir ses menus à l’avance, regarder les dates de conservation avant d’acheter, préparer les bonnes quantités, s’adapter aux dates de péremption, et d’autres idées du même ordre, pour ne plus jeter de nourriture.

A découvrir également : La sécurité au travail : quelques équipements importants

Le résultat est impressionnant. Suite à l’utilisation de trois de ces conseils, les pertes ont été réduites de 59 %, soit l’équivalent de 11 300 repas sauvés sur une période d’un an au total, pour ces 250 ménages.

Le gaspillage maison : une goutte d’eau sur la quantité de pertes totales annuelle

Bien que les chiffres du gaspillage maison donnent froid dans le dos, ils ne représentent pourtant que 20 % des pertes alimentaires totales, qui sont, elles, estimées à 10 millions de tonnes par an. Plus de la moitié de ces pertes proviennent directement des producteurs et des transformateurs. Le reste se trouve chez les distributeurs et la restauration collective et commerciale.

Il sera difficile de réduire ce gaspillage au niveau commercial, mais l’étude aura au moins démontré qu’à domicile, il est possible de réduire le gaspillage de manière conséquente en posant des gestes simples…