Les avantages du portage salarial

157

Parmi les options qui s’offrent à tout entrepreneur qui se lance dans une activité indépendante, vous avez sans doute entendu parler du portage salarial. Qu’implique ce système pour le consultant ? Nous vous parlons de tous les avantages du système de portage salarial.

Définition du portage salarial

Le portage salarial est un principe récent qui constitue un statut hybride rattaché au Code du travail. De nombreux auto-entrepreneurs en création d’activité y ont finalement recours, pour les nombreux avantages que le portage salarial représente. Le concept est apparu dans les 1980 et a été officialisé et légalisé en 2008 via la loi de modernisation du marché du travail.

Lire également : La barrière de police, le nouvel allié des collectivités

Ainsi, c’est dans l’article L1251-64 du Code du travail que l’on en trouve la trace et la définition. Il s’agit d’un contrat passé entre une “entreprise de portage, une personne portée et des entreprises clientes”. Un dispositif tout à fait novateur, puisque le travailleur indépendant est de fait considéré comme un salarié.

Un statut hybride qui simplifie la vie

Le portage salarial est un statut d’une simplicité étonnante et pratique, qui avantage le consultant sur certains points. Ainsi, le travailleur indépendant exerce une activité professionnelle sans plus se soucier des diverses tâches et obligations administratives à remplir.

A voir aussi : Pourquoi faire le choix du tote bag pour votre stratégie marketing

Le statut juridique des auto-entrepreneurs et des travailleurs indépendants implique une gestion administrative qui peut s’avérer être un frein dans l’activité d’un indépendant. 

Le portage salarial vient alors se poser en solution pour délester l’auto-entrepreneur de cette partie de son travail. Il peut donc concentrer ses efforts sur son cœur de métier, sans se disperser ou subir le stress généré par la gestion administrative de son business.

La gestion administrative d’une activité indépendante

Tout la partie administrative du statut d’auto-entreprise est en général constitué de tâches qui sont chronophages et relativement stressantes pour qui n’y est pas habitué.

Le temps passé sur la gestion administrative, le tri des papiers, les coups de fil à passer, l’établissement des devis et des factures, les vérifications de paiement, les relances, les allers-retours avec les administrations… est autant de temps qui ne peut être dédié à la partie “production” de l’entreprise.

Autant dire que lorsque l’on se lance dans un business et qu’on a besoin de “faire tourner la machine” assez rapidement, c’est un luxe de pouvoir faire sa gestion administrative.

Et c’est là qu’on voit bien tout l’intérêt du portage salarial. Mais laissez-nous vous détailler les avantages de ce système hybride mis en place pour être un grand facilitateur pour tout travailleur indépendant.

Les avantages du portage salarial

Il semble que les avantages du portage salarial soient assez évidents. Un travailleur indépendant apprécie sa liberté, c’est même parfois ce qui incite le salarié à monter son auto-entreprise et à se consacrer pleinement à cette activité. Cela dit, beaucoup peuvent déchanter s’ils se rendent compte que la passion pour leur activité est entachée par la lourdeur d’une gestion administrative plus que présente.

Statut de salarié : une sécurité non négligeable

Le statut est hybride, nous vous l’avons dit. Cela dit, le travailleur indépendant est assimilé au salarié. Le consultant bénéficie alors des mêmes avantages sociaux que ceux des salariés. Une protection sociale complète, en somme, qui évite de devoir se préoccuper de sa couverture.

Cette protection sociale comprend :

  • Vos congés payés ;
  • Votre prévoyance (risques inhérents aux déplacements professionnels) ;
  • Vos cotisations pour la retraite ;
  • Votre mutuelle complémentaire d’entreprise ;
  • Votre assurance chômage ;
  • Votre assurance responsabilité civile professionnelle.

Ces avantages simplifient grandement la vie et évitent au travailleur indépendant de se disperser dans des démarches stressantes et chronophages.

Votre indépendance en tant que consultant

Avec le portage salarial, le consultant conserve son statut de travailleur indépendant. Le portage salarial offre une liberté d’action plus grande qui permet de rediriger ses actions vers l’essentiel. La structure du portage salarial libère l’esprit de nombreuses contraintes et favorise le bien-être professionnel et la poursuite de sa passion.

Le consultant gère sa clientèle en toute liberté et choisit lui-même les prestations qu’il souhaite honorer. Par ailleurs, les honoraires sont fixés par le consultant : vos tarifs ne subissent pas de conséquence dues au choix de ce statut. Les missions que vous choisissez sont en total accord avec vos aspirations, votre expertise et vos spécialités professionnelles.

La gestion libre de son emploi du temps

Tout entrepreneur le sait, la manière d’employer son temps est le fer de lance de l’activité indépendante. Avec le portage salarial, vous restez libre de gérer votre emploi du temps, les contraintes administratives en moins. 

Dans votre agenda, vous pouvez d’ores et déjà enlever une journée par semaine de démarches administratives contraignantes. Le portage salarial ne constitue donc pas un manque à gagner mais plutôt une aubaine pour qui n’aime pas s’éparpiller dans les tâches.

Il faut savoir que la gestion du temps et la lourdeur administrative inhérente sont les principales raisons qui freinent de nombreux salariés dans leur désir de franchir le pas de l’indépendance professionnelle. Peur de ne plus accorder de temps à sa vie personnelle, peur d’être débordé, peur du changement et du risque, peur de ne pas gérer la charge de travail…

Le portage salarial est une structure moderne qui permet de s’affranchir de ces peurs tout en faisant fructifier son activité et son cœur de métier.

Franchir le pas de l’indépendance sans risque

Grâce à la simplification des démarches et une structure claire, vous n’avez plus vraiment de raison de reculer devant la création de votre business en portage salarial. Par ailleurs, les risques pris sont moindres, puisque s’il le souhaite, le consultant qui souhaite arrêter son activité peut rompre le contrat de portage salarial en toute simplicité.

En cas de cessation d’activité ou de liquidation, les démarches sont là aussi simplifiées, puisque aucune démarche n’est à effectuer. Sans démarche de création d’entreprise, pas de procédure de cessation d’activité : un bonus.

Le portage salarial vous intéresse mais vous hésitez encore à franchir le pas ? N’hésitez pas à effectuer une simulation portage salarial en ligne. Instantanément, vous obtenez les réponses que vous cherchez sur ce statut et tous ses avantages, en fonction de votre situation.